Retour aux résultats Version imprimable

Saint-André-du-Lac-Saint-Jean
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification À la jonction des rivières Prudent et Métabetchouane, au nord-est de Lac-Bouchette, au sud-est de Chambord, on retrouve la municipalité du village jeannois de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean. D'abord établie comme paroisse sous le nom de Saint-André en 1895, cette municipalité, avant de devenir, par l'intermédiaire d'une fusion survenue en 1969, celle que nous connaissons, existait comme municipalité de Saint-André (1901) et comme municipalité du village de Saint-André (1955). Ce nom souligne le courage et la ténacité de l'un des premiers habitants, André Néron. L'endroit a pu naître grâce à la construction d'une usine de pâtes à papier, en 1901, par la compagnie Métabetchouan, laquelle a attiré massivement les gens. Cependant, elle brûle presque aussitôt et n'a jamais été reconstruite. Anciennement, les lieux n'étaient connus que sous la dénomination de Saint-André-de-l'Épouvante, blason qui a suscité plusieurs explications plus ou moins convaincantes. On a avancé que les colons, originaires de Saint-Jérôme, firent beaucoup de publicité autour de leurs terres qu'ils estimaient très belles; la nouvelle se serait répandue « à l'épouvante ». Suivant une autre version, toute cette publicité aurait été surfaite de telle sorte que les gens qui y venaient faisaient part de leur déception en soutenant qu'on leur avait fait une épouvante, c'est-à-dire qu'on avait exagéré la réalité pour les impressionner. Selon d'autres sources, les premiers habitants, en débouchant dans la plaine de Métabetchouan, levaient un épais nuage de poussière, suscitant le commentaire : « Ils arrivent à l'épouvante ». Enfin, Théodule Vandale, de Métabetchouan, se serait installé de nuit sur le territoire, geste que l'on qualifiait d'« à l'épouvante ». Quoi qu'il en soit, les citoyens de la municipalité portent encore le surnom célèbre d'Épouvantes de Saint-André.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1986-02-12

Spécifique Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de village

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy

Municipalité Saint-André-du-Lac-Saint-Jean (Municipalité de village)

Code géographique de la municipalité 91010

Longitude ouest     Latitude nord 71° 59' 00" 48° 19' 00"

Coordonnées décimales -71.98333, 48.31667

Carte topographique 1/50 000 22D/05

Carte topographique 1/20 000 22D/05-0101

Anciens noms

  • Saint-André  (Municipalité)

  • Saint-André  (Municipalité de village)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012