Retour aux résultats Version imprimable

Lac Rouvray

Origine et signification La plus grande nappe d'eau de la zec Onatchiway étend ses 21 km² dans un environnement sauvage, à quelque 100 km au nord de Chicoutimi. Le lac Rouvray présente une configuration très irrégulière qui épouse les formes du relief; il est divisé par une presqu'île d'une superficie considérable. Cette étendue lacustre, connue avant 1948 sous le nom de Lac aux Huards ou Lac des Huards, a été dénommée Rouvray pour rappeler un personnage qui a participé à la bataille des Plaines d'Abraham en 1759. Lieutenant de la compagnie de Champredon du régiment de la Sarre depuis 1756, Laurent-François Lenoir de Rouvray fut blessé et pris par les Anglais qui s'emparèrent de la maison où il s'était réfugié. Désolé de la capture d'un valeureux officier, le chevalier de Lévis proposa au général Murray un échange de prisonniers, ce qui fut agréé. Rouvray fut promu capitaine au cours de l'année suivante.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Rouvray

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Fjord-du-Saguenay

Municipalité Mont-Valin (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 94930

Latitude nord     Longitude ouest 49° 19' 04" 70° 48' 31"

Coordonnées décimales -70.80861      49.31778

Carte topographique 1/50 000 22E/07

Carte topographique 1/20 000 22E/07-0101

Anciens noms

  • Lac aux Huards

  • Lac des Huards

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012