Retour aux résultats Version imprimable

Chute des Ailes

Origine et signification Dans la région de la Mauricie, se trouve la chute des Ailes, haute de 14 m, sur la rivière Batiscan, à 22 km en amont de sa confluence avec le fleuve Saint-Laurent. Plus précisément, elle se situe sur le territoire de la municipalité de Saint-Stanislas, entre Saint-Narcisse, 4 km à l'ouest, et La Pérade, 15 km à l'est. À cet endroit, une succession de ruptures de pente, dont elle fait partie avec les chutes à Jimmy, à Murphy et des Îlets, perturbent le cours de la Batiscan sur une distance de 2 km. Cette chute est «ainsi nommée à cause des digues construites sur la rive gauche pour concentrer le cours en un chenal principal et empêcher les billots de s'enchevêtrer dans les rochers et celle des Ilets», comme le signale en 1913 le rapport annuel du ministère des Terres et Forêts. On appelle aile de pont un ouvrage, généralement un mur, soutenant les berges d'un cours d'eau et protégeant le pont – ici la digue – contre le courant, le choc de tout objet flottant – ici les billots.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Ailes

Générique (avec ou sans particules de liaison) Chute des

Type d'entité Chute

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Chenaux

Municipalité Saint-Stanislas (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 37245

Latitude nord     Longitude ouest 46° 34' 32" 72° 25' 01"

Coordonnées décimales -72.41695      46.57555

Carte topographique 1/50 000 31I/09

Carte topographique 1/20 000 31I/09-0101

Nouvelle recherche