Retour aux résultats Version imprimable

Repentigny
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification La nouvelle ville de Repentigny a été créée le 1er juin 2002. Elle est issue du regroupement des villes de Le Gardeur et de Repentigny. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne ville de Repentigny; nous vous invitons à consulter aussi la rubrique de l'ancienne ville de Le Gardeur. La paroisse fondée en 1669, Notre-Dame-de-l'Assomption-de-Repentigny, également connue plus tard sous le nom de La Purification-de-Repentigny et érigée civilement en 1722, entre les seigneuries de Saint-Sulpice et de Terrebonne, a probablement inspiré la dénomination Notre-Dame-de-l'Assomption-de-Repentigny attribuée à la municipalité de paroisse créée en 1855 dans l'actuelle région de Lanaudière, à l'est de Le Gardeur et dont Saint-Paul-l'Ermite sera détachée en 1857 et deviendra par la suite Le Gardeur. Celle-ci succédait à la municipalité de la paroisse de Repentigny créée en 1845 et abolie en 1847. Cette dernière allait prendre, en 1956, le nom de Repentigny – qui figure sur une carte de Deshayes de 1695 sous la graphie « d'Arpentigny », alors que celle de Catalogne de 1723 indique bien Repentigny –, et recevoir le statut de ville en 1957. Pierre Legardeur de Repentigny, dont on ignore la date de naissance (1608?) et qui meurt en 1648, a été le premier concessionnaire, en 1647, de la seigneurie qui porte son nom et que Jean Talon lui a concédée, laquelle sera vendue, en partie, en 1670, à Charles Aubert de La Chesnaye qui lui attribuera son nom tandis que l'autre portion du territoire portera le nom de L'Assomption. Or, une part de la seigneurie sera réservée au fils de Pierre Legardeur, Jean-Baptiste (1632-1709) qui, en 1670, fonde l'endroit en construisant une grande habitation à l'embouchure de la rivière L'Assomption. Implantée à 24 km au nord-est de Montréal, à la frontière de la banlieue de la Métropole et au confluent du Saint-Laurent et de la rivière L'Assomption, la ville occupe un territoire qui ressemble à une presqu'île bordée d'un chapelet d'îles que l'on retrouve à cette hauteur. Au début du XXe siècle, Repentigny porte le nom courant de Repentigny-les-Bains, en vertu de son importante vocation de lieu de villégiature. Ville plutôt cossue, Repentigny a reçu le surnom de Westmount de l'Est de Montréal. Les Repentignois les plus célèbres sont le pianiste André Laplante et Joseph Juneau, fondateur de la ville qui porte son nom en Alaska.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2002-04-12

Spécifique Repentigny

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) L'Assomption

Municipalité Repentigny (Ville)

Code géographique de la municipalité 60013

Longitude ouest     Latitude nord 73° 28' 00" 45° 44' 00"

Coordonnées décimales -73.46667, 45.73333

Carte topographique 1/50 000 31H/11

Carte topographique 1/20 000 31H/11-0201

Ancien nom

  • Le Gardeur  (Ville)

    Il est à noter que cette ville n'existe plus depuis le 1er juin 2002. En effet, à cette date, les villes de Le Gardeur et de Repentigny se regroupaient pour constituer la nouvelle ville de Repentigny. L'appellation Le Gardeur a toutefois été préservée et elle identifie maintenant un secteur correspondant au territoire de l'ancienne ville du même nom. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne ville de Le Gardeur. Le territoire de cette municipalité faisait jadis partie de la vaste seigneurie de La Chesnaye, concédée en 1647 par la Compagnie de la Nouvelle-France à Pierre Legardeur de Repentigny, décédé l'année suivante. Son fils, Jean-Baptiste (1632-1709), fonda Repentigny en 1670 et l'année suivante céda la plus grande partie de sa seigneurie à Charles Aubert de La Chesnaye, poursuivant ainsi une cession qui avait débuté en 1667 et ne conservant qu'un petit territoire où se trouve aujourd'hui la ville de Repentigny. À son tour, son fils Pierre (1657-1736) concéda, en 1718, maintes terres à des colons majoritairement venus de Pointe-aux-Trembles. Ainsi, le rôle important joué par la famille Legardeur, dont le patronyme a souvent été orthographié Le Gardeur, sur ce territoire, motive-t-il le choix de ce nom municipal. La rivière L'Assomption a contribué au développement de la ville, identifiée vers 1850 comme le Petit Village, entité issue du développement de la seigneurie de L'Assomption en 1857. La même année, était érigée la municipalité de la paroisse de Saint-Paul-l'Ermite, dont le nom rappelle soit saint Paul, le premier ermite (vers 228-vers 341), né en Égypte et qui vivait dans une caverne, soit un original, appelé Vieux Jean-Baptiste, qui demeurait jadis à Saint-Paul (Joliette), plantant des croix à chaque endroit où il résidait; cette légende a pu être véhiculée jusqu'à Le Gardeur. Saint-Paul-l'Ermite ayant obtenu le statut de ville en 1973, on procédait, en 1978, à la modification de ce nom en Le Gardeur, que portait déjà le bureau de poste depuis 1957, parce que trop de villages du Québec comptent l'élément Saint-Paul dans leur dénomination et constituent ainsi une source de confusion. Ce nom de famille souche, qui a connu plusieurs ramifications (Repentigny, Tilly, etc.), l'un des seuls de cette catégorie à ne pas encore avoir servi à désigner des lieux, faisait donc une entrée remarquée en toponymie. Le développement de Le Gardeur s'est effectué surtout à partir de 1940, grâce à une usine de remplissage de munitions où œuvraient maints Saint-Paul-Ermitois, devenus depuis des Le Gardeurois. Le Gardeur, ville résidentielle, occupe la rive droite de la rivière L'Assomption, à 17 km au nord-est de Terrebonne, au nord de Repentigny, dans la région de Lanaudière.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012