Retour aux résultats Version imprimable

Rapide-des-Cèdres

Origine et signification Le hameau de Rapide-des-Cèdres se situe à Lebel-sur-Quévillon, au nord de l'Abitibi. Il est établi sur la rive est de la rivière Bell, à moins de 1 km en aval du rapide qui est à l'origine de l'attribution du toponyme. Premier noyau de population de la future ville de Lebel-sur-Quévillon, instituée en 1965, Rapide-des-Cèdres s'est développé à partir de 1948 lorsque Jean-Baptiste Lebel y a érigé la première scierie. Une desserte religieuse, placée sous le patronage de saint Jean-Baptiste, a accueilli les fidèles de cette agglomération forestière durant les années 1950 et au début des années 1960. Le thuya occidental, communément appelé cèdre, pousse surtout en milieu humide, et de préférence sur des sols calcaires. Son bois est odorant, léger, facile à fendre et imputrescible; on l'emploie notamment pour la construction de quais, de poutres et de clôtures. Voir : Lebel-sur-Quévillon (ville).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Rapide-des-Cèdres

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Hameau

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Lebel-sur-Quévillon (Ville)

Code géographique de la municipalité 99005

Latitude nord     Longitude ouest 49° 00' 55" 77° 03' 41"

Coordonnées décimales -77.06139      49.01528

Carte topographique 1/50 000 32F/03

Carte topographique 1/20 000 32F/03-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012