Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Qui-Mène-du-Train

Origine et signification De sa source dans le lac des Chiens, la rivière Qui-Mène-du-Train coule en direction nord, parallèlement au lac des Commissaires et au chemin de fer du Canadien National qui la borde sur ses 35 km de longueur. Son trajet se termine dans le lac Ouiatchouan, un élargissement de la rivière du même nom qui, elle, se déverse 20 km plus au nord dans le lac Saint-Jean. Le toponyme a été attribué au cours d'eau par Chrysostome Boivin, surnommé le père Lascôme par ses concitoyens, vers 1880. Tous les hivers, il se rendait à la rivière en raquettes afin d'y rejoindre son fils André qui trappait dans la forêt environnante. Le bruit ininterrompu des eaux lui inspira cette appellation. Largement employée dans les régions de Charlevoix et du Saguenay–Lac-Saint-Jean, l'expression qui-mène-du-train signifie qui fait beaucoup de bruit. La rivière Qui-Mène-du-Train n'est bruyante que sur une courte distance.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Qui-Mène-du-Train

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy

Municipalité Lac-Bouchette (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 91005

Latitude nord     Longitude ouest 48° 16' 02" 72° 10' 48"

Coordonnées décimales -72.18      48.26722

Carte topographique 1/50 000 32A/08

Carte topographique 1/20 000 32A/08-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012