Retour aux résultats Version imprimable

Lac Preissac

Origine et signification D'une superficie de 73 km², cette étendue d'eau, située à une cinquantaine de kilomètres à l'est de la ville de Rouyn-Noranda, occupe une grande partie du canton abitibien de Preissac et constitue la source principale de la rivière Kinojévis, tributaire de la rivière des Outaouais. La municipalité de Preissac s'étend à son extrémité nord, près de la source de la Kinojévis. Plusieurs lacs et cours d'eau l'alimentent dont la rivière Noire, au sud, et ses voisins, à l'ouest, les lacs Fontbonne et Chassignolle. Les premiers explorateurs de la région considéraient d'ailleurs que ces deux entités lacustres faisaient partie du lac Preissac. Apparaissant sur une carte de 1907 sous le nom de Kaewagama – appellation algonquine parfois orthographiée Kewagama, Kiwagama, signifiant lac qui semble s'en retourner, traduit en anglais par Turn Back From Lake sur certains documents cartographiques – ce lac change de nom vers 1923 et porte depuis lors celui du canton qui évoque un officier du régiment de Berry à la fin du Régime français.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Preissac

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Abitibi-Témiscamingue

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rouyn-Noranda (Ville)

Code géographique de la municipalité 86042

Latitude nord     Longitude ouest 48° 19' 53" 78° 20' 27"

Coordonnées décimales -78.34084      48.33139

Carte topographique 1/50 000 32D/08

Carte topographique 1/20 000 32D/08-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012