Retour aux résultats Version imprimable

Poularies

Origine et signification Cette municipalité de canton s'insère dans le paysage abitibien, à 13 km au sud de Macamic, entre Sainte-Germaine-Boulé et Taschereau. Elle participe de la thématique toponymique régionale avec Palmarolle, Roquemaure et La Reine, reliée au monde militaire du XVIIIe siècle. Les liens qu'entretient cette municipalité de l'Abitibi avec la municipalité des cantons unis de Royal-Roussillon-et-Poularies dont elle a été détachée, laquelle est devenue la municipalité de la paroisse de Macamic en 1961, sont patents. En effet, elle doit son nom au lieutenant-colonel François-Médard de Poulharies (ou Poularies, Poulhariez, Poulariès, Poularié), d'origine languedocienne, né en 1717, capitaine des grenadiers en 1755, puis commandant du régiment Royal-Roussillon, dans l'armée de Montcalm. Brigadier des armées du roi, il s'est surtout illustré à la bataille des Plaines d'Abraham en 1759. Officier polyvalent de grand talent, il jouissait d'une belle réputation militaire qui peut tenir dans cette formule : premier à l'attaque, dernier à se replier. Son frère, Jacques-Louis, a exercé la fonction de trésorier de France à Toulouse. Cette appellation, qui remonte à 1924 sur le plan municipal, soulève un problème quant à la prononciation, [poulari], [poularièze] ou [poularié] suivant les graphies relevées. La première semble toutefois la plus répandue. Les Poularois commencent à défricher le territoire avec l'ouverture du canton en 1916, opération facilitée par un important feu de forêt dès 1919. Une paroisse, créée en 1921 et érigée canoniquement en 1926 sous le nom de Sainte-Rose-de-Lima-de-Poulariès, rend un hommage dénominatif à Marie-Rose-Anna Gervais, née en 1882, épouse d'Alcide Naud, et l'une des premières résidentes de l'endroit en 1917. La rivière Loïs ([loïsse] ou [loï]) arrose la partie est du territoire. En août, par le passé, on y célébrait le Bal des foins à compter de 1968, le plus important festival de la région.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Poularies

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Abitibi-Témiscamingue

Municipalité régionale de comté (MRC) Abitibi-Ouest

Municipalité Poularies (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 87035

Latitude nord     Longitude ouest 48° 40' 00" 78° 59' 00"

Coordonnées décimales -78.98333      48.66666

Carte topographique 1/50 000 32D/10

Carte topographique 1/20 000 32D/10-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012