Retour aux résultats Version imprimable

Plessisville

Origine et signification Traversée par la rivière Bourbon, la ville de Plessisville est située dans le piedmont des Appalaches. Elle se trouve à une centaine de kilomètres de Québec et à environ 180 km de Montréal. Elle occupe un petit territoire d'une superficie de 4,4 km² en regard des 136 km² que couvre la municipalité de paroisse homonyme qui l'entoure. Le toponyme « Plessisville » a été proposé par l'abbé Charles Trudelle, curé de Saint-Calixte-de-Somerset, de 1850 à 1856. Il souhaitait honorer monseigneur Joseph-Octave Plessis (Montréal, 1763 - Québec, 1825), onzième évêque de Québec (1806-1825) et coadjuteur dès 1801. Devenu premier archevêque de Québec en 1818 et membre du Conseil législatif de Québec (1817-1825), il lutta notamment contre l'instauration d'un système d'éducation protestant. Il consacra également ses énergies à la conservation des prérogatives de l'Église et s'occupa de la création de vicariats apostoliques en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard et dans le Haut-Canada. Créée officiellement en 1855, sous le statut de municipalité de village, Plessisville conserve ce titre pendant exactement cent ans avant de recevoir celui de ville. Les magnifiques plantations d'érables et l'importance des érablières locales ont tôt fait de propulser la ville comme Capitale mondiale de l'érable, titre attribué, en 1976, pour des raisons commerciales. En outre, le Festival de l'érable de Plessisville, célébré officiellement depuis 1959, souligne le rôle senti de cette industrie dont les Amérindiens sont en quelque sorte les pionniers puisqu'ils ont attiré l'attention des Blancs sur le traitement de l'eau d'érable et des produits que l'on pouvait en extraire comme le sirop, le sucre et la tire. Plessisville jouit de ce titre notamment parce que le mouvement coopératif y a implanté un centre d'entreposage, de classification et de mise en marché des produits de l'érable pour tout le sud du Québec. Enfin, Plessisville était fréquemment surnommée la Perle des Bois-Francs.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Plessisville

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) L'Érable

Municipalité Plessisville (Ville)

Code géographique de la municipalité 32040

Latitude nord     Longitude ouest 46° 13' 00" 71° 47' 00"

Coordonnées décimales -71.78333      46.21667

Carte topographique 1/50 000 21L/04

Carte topographique 1/20 000 21L/04-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012