Retour aux résultats Version imprimable

Réservoir Pipmuacan

Origine et signification Parsemé d'îles dans sa section ouest, qui constitue la source de la rivière Shipshaw et caractérisé par une importante presqu'île de forme arrondie à l'est, le réservoir Pipmuacan, successeur du lac de même nom, est un élargissement considérable de la rivière Betsiamites, à une vingtaine de kilomètres à l'est de la rivière Péribonka et à une centaine de kilomètres au nord-est du lac Saint-Jean. D'une superficie de près de 780 km², large de 19 km et long de 150 km, ce réservoir reçoit notamment les eaux des lacs Gouin, Maurice et Kerr et des rivières Sylvestre, aux Hirondelles et Pipmuacan.

La signification de ce terme innu ne fait pas l'unanimité; les uns lui attribuent le sens de « javeline » ou de « flèche »tandis que pour d'autres, Pipmuacan signifierait « tire! » « tire donc! » ou « tirer des flèches pour faire peur aux enfants ». Il semble peu probable, dans le contexte québécois et autochtone, qu'il s'agisse de la javeline, arme de jet utilisée dans l'armée romaine et ancêtre de la lance. Par contre, la flèche ou pipmogan a longtemps représenté, avec l'arc, le principal instrument de chasse et de guerre des Innus, comme de toutes les nations autochtones au nord du Mexique.

Ce nom paraît dans Noms géographiques de la Province de Québec et des Provinces Maritimes empruntés aux langues sauvages (1906) d'Eugène Rouillard. Dans son Dictionnaire des rivières et lacs de la province de Québec (1914), Rouillard, qui écrit ce nom Pipmuakan, précise que le lac a été décrit en 1873 par l'arpenteur E. Casgrain. Les variantes Pipmaugan et Pipmakan avaient également été auparavant en usage. Voici ce qu'en dit un extrait d'un procès-verbal de la Commission de géographie de 1960 : « d'après les missionnaires de la Côte-Nord, les Montagnais auraient donné ce nom au lac en souvenir du dernier combat qu'ils eurent à livrer aux Iroquois sur le mont Pigmaugan (Pipmuacan) qui surplombe les eaux. » Variante : Réservoir Betsiamites.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Pipmuacan

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réservoir

Type d'entité Réservoir

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Fjord-du-Saguenay

Municipalité Mont-Valin (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 94930

Latitude nord     Longitude ouest 49° 39' 42" 70° 16' 20"

Coordonnées décimales -70.27222      49.66167

Carte topographique 1/50 000 22E/09

Carte topographique 1/20 000 22E/09-0201

Anciens noms

  • Lac Cassé

  • Réservoir Betsiamites

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012