Retour aux résultats Version imprimable

Lac Papineau

Origine et signification Ce lac d'une superficie de 1 290 ha2 se décharge dans la rivière Saumon qui se déverse dans la rivière des Outaouais. Déjà en 1826, ce plan d'eau est désigné sous le nom Lac Commandant; en 1909, le lac fut dénommé sous l'appellation Lac Papineau. Ce toponyme rappelle la mémoire de Louis-Joseph Papineau (Montréal, 1786 – Montebello, 1871), avocat, seigneur et homme politique. Il fut élu président de la Chambre d'assemblée, en 1815, où il dirigea le groupe majoritaire sous le nom de Parti canadien puis de Parti patriote. À la suite de la Rébellion de 1837-1838, période de révolte et de conflits entre la population et l'administration coloniale britannique, il s'exila à Paris en 1839. Louis-Joseph Papineau ne revint au Canada qu'en 1845, après qu'une amnistie eut été prononcée en sa faveur. Il renoua avec la politique de 1848 à 1854 sans réussir à reprendre sa place d'antan.

Source :
Eight Report of the Geographic Board of Canada containing all decision to june 30 1909, Ottawa, C. H. Parmelee Printer to the King's Most Excellent Majesty, 1909, p. 72.
Jean-Guy Paquin, « Sur les traces de Joseph Commandant », Hier encore, vol. 1, no 2, 2010, p. 32 et suiv.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Papineau

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Papineau

Municipalité Notre-Dame-de-Bonsecours (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 80015

Latitude nord     Longitude ouest 45° 48' 34" 74° 45' 46"

Coordonnées décimales -74.76278      45.80944

Carte topographique 1/50 000 31G/15

Carte topographique 1/20 000 31G/15-0101

Ancien nom

  • Lac du Commandant

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012