Retour aux résultats Version imprimable

Cap à l'Orignal

Origine et signification Compris entre les anses à Mouille-Cul et à l'Orignal, dans la municipalité du Bic, sur la rive sud du Saint-Laurent, ce massif rocheux est constitué principalement de schiste ardoisier et de conglomérats de calcaire. Il mesure plus de 60 m de hauteur, 1 km de longueur et 150 de largeur. Son versant sud descend en pente douce, tandis que son versant nord, face au fleuve, pique en pente raide. Le cap à l'Orignal est rattaché à la montagne à Michaud par un tombolo et c'est à cet endroit, vers 1750, que s'est établi le premier défricheur du Bic, José Michot, dit Labrie. La carte de Seutter (1728) inscrit Cap à l'Orignal. Cependant, sur celle de Bellin (1744), on trouve la graphie Cap à l'Original, forme que reprend notamment un document cartographique de Vaugondy (1770). Mais sur sa carte de 1755, d'Anville écrit Cap à l'Orignac. A paru dans le Fifth Report of the Geographic Board of Canada 1904, publié à Ottawa en 1905, page 47 : « Orignal ; bay and cape, Rimouski county. Que. (Not Arignole) ». Selon le neuvième rapport de la Commission de géographie du Canada (1911), le nom du cap à l'Orignal s'est orthographié Arignole pendant un certain temps. L'orignal est un grand mammifère de la famille des Cervidés, au pelage gris noir, aux bois larges en forme de palettes chez le mâle. Oregnac, terme d'origine basque, est, selon Suzelle Blais, « la forme du pluriel dans cette langue de oregna, cerf. » Il est relevé dès 1603 chez Champlain sous la forme orignas. La tradition rapporte que le cap doit son nom au fait qu'un orignal, poursuivi par un chasseur, s'y précipita dans la mer. Ce toponyme est à l'origine de ceux d'Anse à l'Orignal, de Récif de l'Orignal et de Cap-à-l'Orignal. Le cap à l'Orignal fait partie du parc national du Bic, créé en 1984. Parmi les sentiers aménagés, Le Contrebandier est celui qui longe le versant sud du cap à l'Orignal. À l'époque de la prohibition, des trafiquants l'empruntaient jusqu'à l'anse à Mouille-Cul pour prendre livraison de l'alcool de contrebande. Dans sa Cosmographie (1544), le pilote Jean Alfonse désigne cette entité Cap de Marbre.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Orignal

Générique (avec ou sans particules de liaison) Cap à l'

Type d'entité Cap

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Rimouski-Neigette

Municipalité Rimouski (Ville)

Code géographique de la municipalité 10043

Latitude nord     Longitude ouest 48° 22' 02" 68° 48' 41"

Coordonnées décimales -68.81139      48.36722

Carte topographique 1/50 000 22C/07

Carte topographique 1/20 000 22C/07-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012