Retour aux résultats Version imprimable

Lac Opasatica

Origine et signification Ce grand lac long et étroit dans sa partie sud est sis à la limite nord du bassin hydrographique de la rivière des Outaouais. Il arrose plusieurs cantons du Témiscamingue : Dufay, Montbeillard, Pontleroy et Desandrouins. À cause de sa configuration, on l'a souvent désigné sous le nom de Lac Long (34 km). Large de 6 km au nord, il forme de grandes baies : Klock, Lamy, Verte, à l'Orignal; il s'amincit à moins de 1 km à l'extrémité sud, où se trouve la baie Solitaire. La rivière Solitaire lui sert alors de décharge vers le lac Rémigny. Le toponyme déborde sur le territoire de l'Ontario où il identifie notamment une rivière et un village près de Cochrane. Le lac Opasatica a joué un rôle important dans l'histoire, car il occupait une position stratégique sur la grande voie d'eau qui menait du Saint-Laurent à la baie d'Hudson. Cette voie aurait été empruntée en 1686 par le chevalier de Troyes, envoyé pour chasser les Anglais de la baie James. Le lac n'est pas identifié nommément dans son journal de l'expédition. Cependant, la narration publiée de la visite pastorale de monseigneur Narcisse-Zéphirin Lorrain à la baie d'Hudson, en 1883, décrit le trajet emprunté par le militaire et mentionne le lac Obasatic (variante d'Opasatica) comme une étape de l'itinéraire suivi. D'origine algonquine, cette appellation, régulièrement répertoriée depuis le début du XXe siècle, serait formée de obié ou opa, qui signifie rétréci et satika, qu'on traduit par il y a des trembles. Selon les sources, on obtient lac entouré de peupliers, détroit des peupliers ou lac fermé par les trembles. Plusieurs variantes graphiques existent pour ce toponyme : Opasatikaw, Opasataca, Obasatica. Ses eaux profondes de près de 60 m attirent encore les navigateurs de plaisance. La proximité de Rouyn-Noranda, capitale régionale située à 25 km, y a favorisé l'implantation d'une zone de villégiature. « Lac Opasatika » paraît dans le rapport d'arpentage de la rivière des Quinze de Walter McOuat, mai 1873, qui a été publié dans Description des cantons arpentés et des territoires explorés de la province de Québec, 1889, page 421. De plus, il a paru dans le Fifth Report of the Geographic Board of Canada 1904, publié à Ottawa en 1905, page 46 : « Opasatika ; lake, south of Abitibi lake, Pontiac county, Que. »

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Opasatica

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Abitibi-Témiscamingue

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rouyn-Noranda (Ville)

Code géographique de la municipalité 86042

Latitude nord     Longitude ouest 48° 04' 32" 79° 17' 49"

Coordonnées décimales -79.29694      48.07555

Carte topographique 1/50 000 32D/03

Carte topographique 1/20 000 32D/03-0101

Ancien nom

  • Lac Long

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012