Retour aux résultats Version imprimable

Rocher à l'Oiseau

Origine et signification Du haut de ses 150 m, ce rocher domine la rive nord de la rivière des Outaouais, dans la municipalité des cantons unis de Sheen-Esher-Aberdeen-et-Malakoff, à environ 18 km en amont de l'île aux Allumettes. La partie inférieure de cet escarpement rocheux est recouverte de peintures rupestres amérindiennes qu'on croit pouvoir dater du XVIIe siècle et exécutées à l'ocre rouge, en groupes dispersés. Ces peintures représentent, notamment, des hommes et des animaux schématisés, des poissons, des canots montés de personnages, un archer et un oiseau. Le site n'est accessible que par bateau. Au XIXe siècle, alors que s'effectuait la liaison par navire à vapeur entre Pembroke, en Ontario, et Rapides-des-Joachims, au Québec, le rocher à l'Oiseau piquait la curiosité des excursionnistes qui venaient y graver leur nom. La Relation que le chevalier de Troyes fit en 1686 de son expédition à la baie d'Hudson depuis Montréal, la même année, contient un passage sur le rocher à l'Oiseau : «Le cinquiesme jour de may, nous partimes après la messe pour nous rendre au portage du bout de la rivière creuse [c'est-à-dire cette partie de la rivière des Outaouais comprise entre les anciens rapides des Joachims et l'île aux Allumettes] (...) On voit du costé du nord suivant la route une hautte montagne dont la roche est droite et fort escarpée, le milieu en paroist noir. Cela provient peut estre de ce que les sauvages y font leurs sacrifices jettant des flèches par-dessus, au bout desquelles ils attachent un petit bout de tabac. Nos français ont coustume de baptiser en cet endroit ceux qui n'y ont point encore passé. Cette roche est nommée l'oiseau par les sauvages et quelques uns de nos gens ne voulant perdre l'ancienne coustume se jettèrent de l'eau». On formule deux hypothèses quant à l'origine du toponyme : la première tient à la figure ailée peinte sur la surface du rocher, tandis que la seconde se rapporte à la légende algonquine voulant qu'un bébé tombé de la falaise fut aussitôt rattrapé par un aigle. Il s'agit ici d'un thème traditionnel de la mythologie de ce peuple amérindien. Le nom Rocher à l'Oiseau a paru dans la deuxième édition des Noms géographiques de la province de Québec publiée par la Commission de géographie en 1921.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Oiseau

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rocher à l'

Type d'entité Rocher

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Pontiac

Municipalité Sheenboro (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 84095

Latitude nord     Longitude ouest 46° 02' 06" 77° 18' 40"

Coordonnées décimales -77.31111      46.035

Carte topographique 1/50 000 31K/03

Carte topographique 1/20 000 31K/03-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012