Retour aux résultats Version imprimable

Notre-Dame-du-Rosaire

Origine et signification En 1883, monseigneur Elzéar-Alexandre Taschereau place la nouvelle paroisse qui vient d'être établie au sud de Montmagny, entre Sainte-Apolline-de-Patton et Sainte-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud, sous la protection de Notre-Dame du Rosaire. Il pose ce geste sous l'influence de la lettre encyclique de Léon XIII, Supremi Apostolatus (1883), qui porte sur le rosaire de Marie. Cette appellation sera transférée à la paroisse religieuse érigée en 1889, puis à la municipalité créée officiellement en 1895. Vaste territoire peu peuplé, Notre-Dame-du-Rosaire reçoit ses premiers pionniers vers 1848, mais il faudra attendre 1890 pour que démarre vraiment la colonisation du Rosaire, comme l'on disait à l'époque, par l'arrivée massive de familles en provenance d'Armagh, de Montmagny, de Saint-Paul-du-Button, de Saint-Lazare et de Saint-Damien. Les limites de l'entité municipale sont comprises dans le canton d'Ashburton, arpenté vers 1860 et érigé en 1868.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Notre-Dame-du-Rosaire

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Montmagny

Municipalité Notre-Dame-du-Rosaire (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 18040

Latitude nord     Longitude ouest 46° 50' 00" 70° 24' 00"

Coordonnées décimales -70.4      46.83333

Carte topographique 1/50 000 21L/16

Carte topographique 1/20 000 21L/16-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012