Retour aux résultats Version imprimable

Plateforme d’accueil Jacques-Amyot

Origine et signification La plateforme d'accueil Jacques-Amyot est l'endroit où arrivent les nageuses et les nageurs de fond qui participent à la Traversée internationale du lac Saint-Jean. Cette plateforme en demi-lune est prolongée par un petit quai d’une dizaine de mètres. 

Son nom rappelle le souvenir de Jacques Amyot (Québec, 1924 – id., 2018), premier nageur à avoir traversé le lac Saint-Jean à la nage, le 23 juillet 1955. Il avait alors mis 11 h 32 min à nager les 26 km qui séparent la plage Vauvert, à l’ouest de l'embouchure de la rivière Péribonka, et Roberval. Il a refait cette traversée à trois reprises : en 1959, en 1962 et en 1974, lors du vingtième anniversaire de l’épreuve. Avant sa première traversée au lac, Jacques Amyot avait, en 1954, nagé de Sainte-Anne-de-Beaupré à Québec. Après son exploit de 1955, il a fait le tour de l'île d'Orléans à la nage, une distance de 80 km. En 1956, il est devenu le premier Canadien à avoir traversé la Manche entre la France et l'Angleterre, en 13 heures. Il a répété cet exploit en 1975, à l'âge de cinquante ans. 

Au fil de sa carrière sportive, il a établi 47 records québécois et 16 records canadiens, et il a remporté 8 titres nationaux comme maître-nageur. Au cours des années 1940 et 1950, Jacques Amyot a également été reconnu comme cycliste et skieur (ski de fond, ski alpin et saut à ski). Il a été intronisé au Temple de la renommée des sports du Québec en 1993. En 1995, l’organisme International Swimming Hall of Fame l’a consacré honor swimmer pour ses performances à la nage en eau libre. En 1998, il a été reçu au Temple de la renommée de la natation québécoise. En 2000, Natation Canada a reconnu sa contribution à la natation. Il a été reçu chevalier de l'Ordre national du Québec en 2001.

Jacques Amyot est considéré comme un grand bâtisseur de Roberval. Un buste à son effigie, réalisé par l’artiste Jérémie Giles, a été érigé sur le quai de Roberval le 30 juillet 1989. La première traversée de Jacques Amyot, en 1955, a contribué au rayonnement de la Traversée internationale du lac Saint-Jean à l’extérieur du Québec ainsi qu’à la reconnaissance de Roberval comme capitale mondiale de la natation en eau libre. 


Source :
Sites Web : Ville de Roberval, Temple de la renommée des sports du Québec, Ordre national du Québec, Sport et Société.

Date d'officialisation 2019-09-27

Spécifique Jacques-Amyot

Générique (avec ou sans particules de liaison) Plateforme d’accueil

Type d'entité Appontement

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy

Municipalité Roberval (Ville)

Code géographique de la municipalité 91025

Latitude nord     Longitude ouest 48° 31' 31" 72° 13' 15"

Coordonnées décimales -72.22097      48.52544

Carte topographique 1/50 000 32A/09

Carte topographique 1/20 000 32A/09-0102

Nouvelle recherche