Retour aux résultats Version imprimable







Chemin Hélène-Gauthier


Origine et signification Ce nom rappelle le souvenir d'Hélène Rose Gauthier (1932-2006), sage-femme et infirmière. Originaire d’Haïti, Hélène Rose Gauthier obtient une licence d’infirmière de l'Université Franco-Haïtienne du Cap-Haïtien avant d’émigrer au Canada, en 1958. C’est au Manitoba qu’elle fait connaissance, pour la première fois, avec l’hiver nordique. En effet, c’est dans cette province qu’Hélène Rose Gauthier arrive au pays, au mois de février; elle est venue pratiquer des accouchements auprès des communautés autochtones. À la suite de son déménagement au Québec, Hélène Rose Gauthier poursuivra des études supérieures à l'Université de Montréal jusqu’à l’obtention d’un diplôme d’infirmière. C’est aussi à Montréal qu’elle fera la connaissance de son conjoint, André Jacques Thibaudat (1918-1985), d’origine française. Infirmière dans plusieurs hôpitaux des régions de Montréal et de Chicago, Hélène Rose Gauthier fut par la suite directrice adjointe à l'éducation et coordonnatrice en évaluation des soins à l'hôpital Santa Cabrini de Montréal pendant environ 20 ans. Mentionnons qu’Hélène Rose Gauthier a été une femme très impliquée dans la communauté, notamment en tant que secrétaire d'église et vice-présidente de l'Association des personnes handicapées physiques Rive-Nord. Elle possédait une résidence d’été dans le secteur de la voie de communication qui porte son nom.

Date d'officialisation 2016-02-26

Spécifique Hélène-Gauthier

Générique (avec ou sans particules de liaison) Chemin

Type d'entité Chemin

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) Matawinie

Municipalité Saint-Michel-des-Saints (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 62085

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, chemin Hélène-Gauthier

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Chemin Hélène-Gauthier

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : juin 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012