Retour aux résultats Version imprimable

Mont-Saint-Hilaire
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification À environ 15 km au nord-est de Chambly et à 56 km au sud de Sorel, bornée par Belœil à l'ouest, s'étend au pied de l'élévation du même nom la ville de Mont-Saint-Hilaire, l'un des joyaux d'une région parsemée de vergers. Doté d'un décor enchanteur baigné par le Richelieu qui coule à proximité, l'endroit demeure depuis près de deux siècles le centre de production de la pomme au Québec, la colonisation remontant à 1799 avec l'établissement d'une mission, Saint-Hilaire, devenue paroisse en 1827. Une première municipalité de village, détachée de la municipalité de paroisse homonyme créée en 1855, et qui avait été précédée par la municipalité de Rouville en 1845, a vu le jour en 1912 sous le nom de Saint-Hilaire, modifié en celui de ville de Saint-Hilaire-sur-Richelieu en 1963, laquelle, par suite d'une fusion intervenue en 1966 avec Mont-Saint-Hilaire, créée en 1950, a contribué à former la ville actuelle. D'abord attribué à la plus importante des huit collines Montérégiennes, ce nom qui apparaît en 1825 témoigne également de la dévotion de monseigneur Jean-François Hubert (1739-1797), évêque de Québec de 1788 à 1797, à l'endroit de saint Hilaire de Poitiers (vers 315 vers 367), évêque de Poitiers vers 350, qui s'est particulièrement illustré par sa lutte farouche contre l'hérésie arienne, qui niait la consubstantialité du Fils avec le Père. Les Hilairemontais soulignent avec fierté que leur ville, qui fait aujourd'hui partie de la banlieue éloignée de Montréal, a vu naître le célèbre peintre automatiste de renommée internationale Paul-Émile Borduas (1905-1960). Mont-Saint-Hilaire est un centre agricole régional caractérisé par la pomiculture et l'exploitation des produits de l'érable.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Mont-Saint-Hilaire

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) La Vallée-du-Richelieu

Municipalité Mont-Saint-Hilaire (Ville)

Code géographique de la municipalité 57035

Longitude ouest     Latitude nord 73° 12' 00" 45° 34' 00"

Coordonnées décimales -73.2, 45.56667

Carte topographique 1/50 000 31H/11

Carte topographique 1/20 000 31H/11-0102

Ancien nom

  • Saint-Hilaire-sur-Richelieu  (Ville)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012