Retour aux résultats Version imprimable

Mont-Apica
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Dans les environs du mont Apica, à quelque 130 km au nord de Québec, dans la partie nord de la réserve faunique des Laurentides, ce lieu-dit désigne le site d'une station radar établie de 1952 à 1990. Mis sous le contrôle de l'armée canadienne, les lieux ont pu compter jusqu'à 500 personnes. Partie du réseau de NORAD depuis 1957 (North American Air Defence rebaptisé North American Aerospace Defence Command), la station de Mont-Apica couvrait un rayon d'un peu plus de 300 km. L'évolution à la fois technologique et politique a rendu désuètes les stations de ce type au profit de celles qui se situent dans l'Arctique. Le toponyme Mont-Apica a été étendu à un territoire non organisé sur le plan municipal dans lequel se trouvait l'ancienne station radar. Voir : Apica, Rivière.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Mont-Apica

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Lieu-dit

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est

Municipalité Mont-Apica (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 93902

Longitude ouest     Latitude nord 71° 24' 45" 47° 58' 00"

Coordonnées décimales -71.4125, 47.96667

Carte topographique 1/50 000 21M/14

Carte topographique 1/20 000 21M/14-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012