Retour aux résultats Version imprimable

Pont Madeleine-Parent

Origine et signification Le pont Madeleine-Parent est situé sur le parcours de l'autoroute de l'Acier (autoroute 30); il permet de traverser le canal de Beauharnois entre la partie urbaine de Beauharnois, à l'est, et l'île de Salaberry, à l'ouest. Le pont, d'une longueur de 2,5 km, a été inauguré le 17 décembre 2012. Son nom rappelle le souvenir de Madeleine-Parent.

Madeleine Parent (Montréal, 1918-2012) a été une figure de proue du syndicalisme canadien et une militante engagée dès son jeune âge dans la lutte contre les inégalités sociales. Ses études en sociologie, qu’elle termine à l'Université Mc Gill, témoignent de son intérêt pour les relations qu’entretiennent entre eux les différents groupes humains dans la société québécoise. Madeleine Parent fait une entrée remarquée dans le mouvement syndical au cours de l’année 1942. Malgré sa jeunesse, elle joue un rôle de premier plan dans le mouvement de syndicalisation des ouvriers de la Dominion Textile à Montréal et à Valleyfield, regroupés sous la bannière des Ouvriers unis du textile d'Amérique (OUTA). Cette même année, Madeleine fait la connaissance de Kent Rowley, un organisateur syndical qui deviendra son conjoint et principal compagnon des luttes ouvrières à venir.

L’année 1946 marque un tournant dans la vie du couple Parent-Rowley. À cette époque, une grève est déclenchée aux usines de Valleyfield, de Saint-Henri et d’Hochelaga.  Maurice Duplessis, alors premier ministre du Québec, déclare cette grève « illégale » et l’affrontement entre les forces policières et les grévistes semble inévitable. À Valleyfield, les chefs syndicaux, dont fait partie Madeleine Parent, sont en état d’arrestation. Toutefois, ce qui a l’apparence d’une défaite est en réalité une grande victoire, puisque les ouvriers obtiendront gain de cause et se syndicaliseront. À partir de 1947, les grèves et les manifestations ouvrières qui suivent dans l’industrie du textile auront une influence majeure dans la vie de Madeleine Parent. Elle sera arrêtée de nouveau, accusée de conspiration séditieuse et finalement acquittée. Suspectée d’être une dangereuse communiste par Maurice Duplessis, elle est expulsée de l'OUTA sous la pression des syndicats américains, en 1952. Cette année-là marque aussi le début de l’exil en Ontario pour le couple Parent-Rowley; leur implication sera déterminante dans le syndicalisme canadien.  Au cours des 30 années que durera son éloignement du Québec, Madeleine Parent ne reniera jamais les principes d’égalité et de justice sociale qu’elle défend avec tant de conviction depuis si longtemps. Elle participera à la fondation du Syndicat canadien des travailleurs du textile et de la chimie, puis à celle de la Confédération des syndicats canadiens dont l’objectif est de rapatrier au pays des syndicats d'allégeance américaine. Elle sera l’une des membres fondatrices du Comité d'action pour le statut de la femme à Ottawa et y représentera le Québec à plusieurs occasions. Son retour à Montréal en 1978, son conjoint étant décédé, ne met pas fin à sa volonté d’être de tous les combats. Elle est encore étroitement liée à la cause des femmes, des immigrantes et des autochtones. 

La renommée de Madeleine Parent a dépassé les limites territoriales du Québec comme en témoignent plusieurs doctorats honorifiques d’universités canadiennes, dont celles de Carleton, Concordia et Laurentienne. Le prix Idola-Saint-Jean, qui souligne la contribution exceptionnelle d'une femme œuvrant depuis plusieurs années à l'amélioration de la situation des femmes au Québec, lui est remis en 1993.

Date d'officialisation 2013-12-05

Spécifique Madeleine-Parent

Générique (avec ou sans particules de liaison) Pont

Type d'entité Pont

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Beauharnois-Salaberry

Municipalité Beauharnois (Ville)

Code géographique de la municipalité 70022

Latitude nord     Longitude ouest 45° 17' 51" 73° 55' 16"

Coordonnées décimales -73.92117      45.29758

Carte topographique 1/50 000 31H/05

Carte topographique 1/20 000 31H/05-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012