Retour aux résultats Version imprimable







Rue Jacques-Plante


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de Jacques Plante.


Jacques Plante (Notre-Dame-du-Mont-Carmel, 1929 – Genève, Suisse, 1986) est un gardien de but considéré comme un pionnier et l'un des plus importants à avoir pratiqué son sport dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Au cours de ses 19 saisons professionnelles dans la LNH, dont 11 avec l'équipe des Canadiens de Montréal (1952-1963), Jacques Plante a changé littéralement l'art de garder les buts. En 1959, à la suite d'une blessure sérieuse au visage, il a introduit une pièce d'équipement protectrice pour les gardiens de but au hockey : un masque. Outre cet ajout important à la sécurité des joueurs, Jacques Plante a aussi révolutionné le style de jeu. Avant lui, peu de gardiens s'aventuraient loin des buts qu'ils protégeaient. Jacques Plante innova en se hasardant hors de son but, à l'arrière de celui-ci ou bien en avant, afin de manier la rondelle et la remettre à ses coéquipiers.

Au cours de sa carrière avec les Canadiens de Montréal, Jacques Plante a remporté six coupes Stanley, six trophées Vézina et un trophée Hart. À ce palmarès impressionnant, il ajouta un autre trophée Vézina lorsqu'il joua pour les Blues de Saint-Louis, en 1969. Après avoir joué pour différentes équipes de la LNH, Jacques Plante rejoint l'Association mondiale de hockey (AMH), une ligue concurrente; d'abord comme entraîneur des Nordiques de Québec en 1973, puis finalement comme gardien de but pour les Oilers d'Edmonton en 1974, année de sa retraite. Mentionnons que ce gardien de but a été intronisé au Temple de la renommée du hockey de la Ligue nationale de hockey en 1978, et au Panthéon des sports du Québec en 1994. Les Canadiens de Montréal ont retiré son chandail, le numéro 1, le 7 octobre 1995.

Date d'officialisation 2013-02-13

Spécifique Jacques-Plante

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Shawinigan (Ville)

Code géographique de la municipalité 36033

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Jacques-Plante

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Jacques-Plante

Nouvelle recherche