Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Moisie

Origine et signification Ce cours d'eau de la rive nord de l'estuaire du Saint-Laurent se jette à l'est de Sept-Îles. L'ancienne ville de Moisie, aujourd'hui un secteur de Sept-Îles, est située à son embouchure. D'une longueur de 410 km et dotée d'un important bassin de 19 000 km², la rivière Moisie prend sa source près de la ligne du partage des eaux des bassins de l'Atlantique et du Saint-Laurent, notamment dans les lacs Opocopa, Ménistouc et Le Gentilhomme.

En 1535, Jacques Cartier note qu'il y a une « ripviere d'eaue doulce » dans laquelle il y a « plusieurs poissons qui ont forme de chevaulx [morses] lesquelz vont à la terre de nuyct ». On trouve le nom r. doulce de Chevaulx sur la carte de Mercator (1569) notamment. Marc Lescarbot écrit en 1609 que cette rivière « est appellée auiourd'huy Chischedec d'un nom de l'imposition des Sauvages [...] où il y a grande quantité de chevaux aquatiques dits Hippopotames [morses] ». Samuel de Champlain emploie ce nom, en particulier sur ses cartes de 1612 et 1613. La dénomination actuelle s'implante au XVIIsiècle. La carte de J.-B.-L. Franquelin (1685) porte R. Moysye pour identifier ce cours d'eau. L'orthographe actuelle paraît sur la carte de Deshayes (1695). La forme R. Moisic indiquée par Nicolas Bellin (1744) ne s'est pas imposée. Joseph Bouchette indique « Moisi ou Moose River » en 1831.

L'origine et la signification de ce nom sont inconnues. Pierre-Georges Roy écrit en 1906 qu'il peut s'agir d'un patronyme probablement français. Il est vrai que le nom de famille Moisy est encore assez répandu en France. René Bélanger avance l'hypothèse, en 1973, que Moisie vient peut-être de l'ancien français moise, moyse, « berge humide d'une rivière ». Par ailleurs, suivant l'Encyclopedia of Canada, « It is believed that Moisie was a proper name, probably of some Montagnais Indian who lived in the district. » Une carte de 1870 donne à ce cours d'eau la double forme « Rivière Moisy ou Mistshipu ». Dans Noms géographiques de la province de Québec et des provinces maritimes empruntés aux langues sauvages (1906), Eugène Rouillard écrit que « Les sauvages appellent la rivière Moisie Mist-grande sipi, ce qui peut se traduire par grande rivière, tout comme Mississipi. » René Bélanger dit que « Pour les Indiens, c'était Mastashibou ''la grande rivière'' ».

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Moisie

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Sept-Rivières

Municipalité Sept-Îles (Ville)

Code géographique de la municipalité 97007

Latitude nord     Longitude ouest 50° 12' 00" 66° 04' 03"

Coordonnées décimales -66.0675      50.2

Carte topographique 1/50 000 22J/01

Carte topographique 1/20 000 22J/01-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012