Retour aux résultats Version imprimable

Site patrimonial du Vieux-Québec

Origine et signification Le site patrimonial du Vieux-Québec a été classé en tant que bien patrimonial par le Gouvernement du Québec, en 1963. Ce site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) depuis 1985.

Le site patrimonial du Vieux-Québec couvre une superficie de 1,4 km carré. Son territoire est composé d'une partie haute, le quartier situé à l'intérieur des murs des fortifications, et d'une partie basse contiguë au cap Diamant; cette dernière comprend les quartiers du Cap-Blanc, de Place-Royale, du Vieux-Port et d'une partie de Saint-Roch. En 1993, la Commission des biens culturels et la Commission de toponymie avaient adopté le nom Arrondissement historique de Québec, eu égard au fait que nous ne retrouvions alors qu'un seul arrondissement historique dans la ville de Québec. Toutefois, en 2002, la situation a changé et nous retrouvons maintenant trois autres arrondissements historiques dans la ville de Québec, soit ceux de Beauport, de Charlesbourg et de Sillery.

Le toponyme Vieux-Québec est utilisé depuis au moins la fin du XIXe siècle, plus précisément en 1890. En effet, le nom Old Quebec ou Vieux-Québec est mentionné dans Reminiscences of Old Quebec, ouvrage de Charlotte Getkings qui a aussi été publié en français. Pierre-Georges Roy, le premier archiviste de la province de Québec, a fortement contribué à la diffusion de ce nom avec la publication du volume Le Vieux-Québec, en 1931. Voir : Québec (ville).

Source :
Conserver la mémoire... des noms et des lieux. arrondissements historiques et naturels, Québec, Commission des biens culturels et Commission de toponymie, 1993.

Date d'officialisation 2012-10-19

Spécifique Vieux-Québec

Générique (avec ou sans particules de liaison) Site patrimonial du

Type d'entité Site patrimonial

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Latitude nord     Longitude ouest 46° 48' 40" 71° 12' 35"

Coordonnées décimales -71.20972      46.81111

Carte topographique 1/50 000 21L/14

Carte topographique 1/20 000 21L/14-0102

Anciens noms

  • Arrondissement historique de Québec

    Cet arrondissement historique a été décrété le 6 novembre 1963; son territoire a été agrandi en 1964. Son territoire est constitué de deux ensembles contigus, soit la partie à l'intérieur des murs des fortifications et celle se situant au pied du cap Diamant; cette dernière comprend les quartiers de Place-Royale, du Cap-Blanc, du Vieux-Port ainsi qu'une partie de Saint-Roch. L'arrondissement historique est d'une superficie de 1,4 km carré; son nom a été remplacé par celui d'« Arrondissement historique du Vieux-Québec ». Voir : Québec (ville).

  • Arrondissement historique du Vieux-Québec

    L'arrondissement historique du Vieux-Québec a été décrété initialement en 1963; son périmètre a été agrandi en 1964. Il couvre une superficie de 1,4 km carré. Depuis le 3 décembre1985, l'Unesco a reconnu cet arrondissement historique comme patrimoine mondial. Son territoire est composé d'une partie haute, le quartier situé à l'intérieur des murs des fortifications, et d'une partie basse contiguë au cap Diamant; cette dernière comprend les quartiers du Cap-Blanc, de Place-Royale, du Vieux-Port et d'une partie de Saint-Roch. En 1993, la Commission des biens culturels et la Commission de toponymie avait adopté le nom « Arrondissement historique de Québec » eu égard au fait que nous ne retrouvions alors qu'un seul arrondissement historique dans la ville de Québec. Toutefois, depuis 2001, la situation géographique a évolué et nous retrouvons maintenant trois autres arrondissements historiques dans la ville de Québec, soit ceux de Beauport, de Charlesbourg et de Sillery. Le toponyme « Vieux-Québec » est utilisé depuis au moins la fin du XIXe siècle, plus précisément en 1890. En effet, le nom « Old Quebec » ou « Vieux-Québec » est mentionné dans Reminiscences of Old Quebec, ouvrage de Charlotte Getkings qui a aussi été publié en français. Pierre-Georges Roy a fortement contribué à la diffusion de ce nom avec la publication en 1931 du volume Le Vieux-Québec. Voir : Québec (ville).

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : juillet 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012