Retour aux résultats Version imprimable







Chemin Jean-Palardy


Origine et signification Jean Palardy (Fitchburg, États-Unis, 1905 – Outremont, 1991) est un peintre, un historien de l’art et un réalisateur cinématographique. Alors qu’il n’a que trois ans, sa famille émigre au Québec et s’établit dans la métropole. Après des études classiques, Jean Palardy s’inscrit à l’École des Beaux-Arts de Montréal, en 1926. Les années qui suivent sa formation générale sont consacrées à la peinture, l’ethnographie québécoise et les voyages en Europe.

L’Office national du film (ONF), par l’entremise de Vincent Paquette, premier cinéaste francophone de l'ONF, lui ouvre ses portes en 1941, comme caméraman, puis comme cinéaste; il y travaille jusqu’en 1960. Au cours de sa carrière, à divers titres, il participe à la réalisation d’environ 80 documentaires dont plusieurs sont primés à Cannes et à Hollywood, dont Chercheurs de la mer (1946) et L’Homme dans la tour (1952). Il est aussi connu pour un film jeunesse intitulé Ti-Jean s’en va-t-en aux chantiers (1953).

Par ailleurs, Jean Palardy est l’auteur du premier ouvrage sur le mobilier canadien-français Les meubles anciens du Canada français (1963), salué par la critique comme un livre de référence. Jean Palardy est fait officier de l’Ordre du Canada, en 1967, et grand officier de l’Ordre national du Québec, en 1992.

Date d'officialisation 2009-09-22

Spécifique Jean-Palardy

Générique (avec ou sans particules de liaison) Chemin

Type d'entité Chemin

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Charlevoix

Municipalité Petite-Rivière-Saint-François (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 16005

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, chemin Jean-Palardy

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Chemin Jean-Palardy

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012