Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Cécile-de-Milton

Origine et signification Le territoire de cette municipalité de la Montérégie, située à 14 km au nord de Granby, bordée à l'est par Roxton Pond, est issu du canton de Milton. Il a été érigé en municipalité de canton, en 1864, sous la dénomination « Sainte-Cécile-de-Milton ». Celle-ci reprenait le nom de la mission établie en 1846 et devenue officiellement paroisse en 1856. En 2009, son statut a été modifié pour celui de municipalité. Les pionniers venaient des paroisses environnantes de Saint-Pie et de Saint-Hyacinthe. Le bureau de poste, créé en 1892, allait recevoir la même appellation. Les premiers défricheurs devaient s'installer dans le canton de Milton dans le premier quart du XIXe siècle, à la suite de la proclamation de celui-ci en 1803. Tout comme pour celle des Miltonnais, il devrait sa dénomination, suivant Pierre-Georges Roy, au premier colon, Milton Reynolds, dont la femme portait le nom de Cecile Connolly. Ainsi, fait exceptionnel en toponymie québécoise, un couple d'humbles pionniers aurait été immortalisé dans le coin de pays qu'ils avaient contribué à développer. Pour séduisante qu'elle soit, l'explication n'emporte cependant pas l'adhésion, d'autant plus que le canton, l'un des tout premiers nommés, paraît déjà sur la carte de Gale et Duberger qui remonte presque dix ans plus tôt. Il faut davantage y voir, selon Hormisdas Magnan, un emprunt à la toponymie anglaise, plus précisément à une ville du Kent, Milton, connue depuis les temps romains comme un important centre de pêche aux huîtres. Ce district urbain anglais est, depuis 1930, connu sous l'appellation « Sittingbourne and Milton ». La rivière Noire coule dans la partie nord-ouest de la municipalité, contribuant à fertiliser les terres qui la bordent. Il est intéressant d'observer que les cinq premiers rangs du canton de Milton sont situés dans les limites de Sainte-Cécile, alors que les autres relèvent de Saint-Valérien.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2009-04-28

Spécifique Sainte-Cécile-de-Milton

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) La Haute-Yamaska

Municipalité Sainte-Cécile-de-Milton (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 47055

Latitude nord     Longitude ouest 45° 29' 00" 72° 45' 00"

Coordonnées décimales -72.75      45.48333

Carte topographique 1/50 000 31H/07

Carte topographique 1/20 000 31H/07-0201

Ancien nom

  • Sainte-Cécile-de-Milton  (Municipalité de canton)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 4 avril 2009. En effet, à cette date, la municipalité du canton de Sainte-Cécile-de-Milton est devenue la municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton. Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter la rubrique de cette dernière.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012