Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Ignace-de-Stanbridge

Origine et signification Dans la région de la Montérégie, à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Cowansville, entre Sainte-Sabine et Bedford, on retrouve la municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge, nom spontanément abrégé en « Saint-Ignace ». Vers 1810, quelques pionniers ignaçois, parmi lesquels on retrouve Peter et Simon Stone, s'installent à l'endroit qui prend alors la dénomination « Stone Settlement ». Une chapelle méthodiste est bâtie à Mystic en 1819. Établie en 1889 à titre de municipalité de paroisse, son statut a été modifié en 2008 pour celui de municipalité. Sur le plan catholique, la mission de Stone Settlement est établie en 1873 et trois ans plus tard on demande l'implantation d'une paroisse, érigée canoniquement la même année sous le vocable « Saint-Ignace ». Celle-ci tire son appellation de saint Ignace d'Antioche, évêque et martyr du Ier siècle, proposée par monseigneur Louis-Zéphirin Moreau, quatrième évêque du diocèse de Saint-Hyacinthe, qui voulait rendre hommage à monseigneur Ignace Bourget (Lauzon, 1799 - Montréal-Nord, 1885), deuxième évêque du diocèse de Montréal (1840-1876), qui l'avait ordonné prêtre en dépit de sa santé délicate. Détachée de Notre-Dame-des-Anges-de-Stanbridge et en partie du canton de Stanbridge dont le territoire a été divisé en 1889 pour donner naissance aux municipalités de Notre-Dame-de-Stanbridge et de Saint-Ignace-de-Stanbridge, la paroisse a fait l'objet d'une érection civile à ce moment-là. L'élément « Stanbridge », que l'on retrouve dans le nom de quelques municipalités voisines comme « Stanbridge », « Stanbridge-Station » et « Notre-Dame-de-Stanbridge », souligne l'insertion du territoire dans ce canton proclamé en 1801 et qui rappelle un village du Bedfordshire anglais. Le bureau de poste local, après avoir été identifié sous l'appellation « North Stanbridge » de 1856 à 1936, laquelle marque la situation géographique de l'endroit, a adopté celle de la municipalité.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2008-11-06

Spécifique Saint-Ignace-de-Stanbridge

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Brome-Missisquoi

Municipalité Saint-Ignace-de-Stanbridge (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 46095

Latitude nord     Longitude ouest 45° 10' 00" 72° 57' 00"

Coordonnées décimales -72.95      45.16666

Carte topographique 1/50 000 31H/02

Carte topographique 1/20 000 31H/02-0201

Ancien nom

  • Saint-Ignace-de-Stanbridge  (Municipalité de paroisse)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 18 octobre 2008. En effet, à cette date, la municipalité de la paroisse de Saint-Ignace-de-Stanbridge est devenue la municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge. Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter la rubrique de cette dernière.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012