Retour aux résultats Version imprimable

Réserve écologique de la Tourbière-de-Shannon

Origine et signification Cette réserve écologique, d'une superficie de près de 169 ha, se situe tout près de l'intersection des chemins de Gosford et de Wexford, à Shannon. Elle occupe le flanc nord de la rivière Jacques-Cartier, à environ 30 km au nord-ouest de la ville de Québec. La réserve écologique de la Tourbière-de-Shannon permettra de conserver d'une façon intégrale la majeure partie du milieu humide constitué d'une tourbière ombrotrophe de 250 ha développée sur des dépôts deltaïques. Déjà désignée sous le nom Tourbière de Shannon dans l'Atlas des tourbières du Québec méridional réalisé par le chercheur Pierre Buteau (1989), l'aire protégée emprunte le nom de la municipalité où elle se situe. Le motif d'attribution du nom de la municipalité demeure incertain. Shannon identifie à la fois, le principal fleuve et une ville d'Irlande, pays d'origine d'une majorité d'habitants du secteur à la fin du XIXe siècle. L'origine patronymique du toponyme est aussi à considérer puisque l'on retrouve dans les registres religieux de 1831 le décès d'un dénommé Richard Shannon et celui de Simon Shannon l'année suivante.

Source :
Buteau, Pierre. Atlas des tourbières du Québec méridional, 1989.
Lettre de la Direction du patrimoine écologique et des parcs, du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, de14 janvier 2008.

Date d'officialisation 2011-06-08

Spécifique Tourbière-de-Shannon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réserve écologique de la

Type d'entité Réserve écologique

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) La Jacques-Cartier

Municipalité Shannon (Ville)

Code géographique de la municipalité 22020

Latitude nord     Longitude ouest 46° 54' 00" 71° 32' 30"

Coordonnées décimales -71.54166      46.9

Carte topographique 1/50 000 21L/13

Carte topographique 1/20 000 21L/13-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012