Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Mastigouche

Origine et signification Le nom Mastigouche, dérivé de l'algonquin ou de l'atikamekw mistikush, là où le bois est petit, désigne, en plus d'un lac et d'une réserve faunique, un cours d'eau d'une longueur dépassant les 55 km. Né dans la région du lac du Mardi, à plus de 16 km au sud-est de la municipalité de Saint-Michel-des-Saints et du réservoir Taureau, il coule généralement vers le sud-est, arrosant ainsi une portion de la réserve faunique Mastigouche, crée les lacs Mastigouche, Hénault et Sainte-Rose puis, finalement, se jette dans la partie nord-ouest du lac Maskinongé, à 3 km au nord de la ville de Saint-Gabriel. La municipalité de Saint-Charles-de-Mandeville s'étend sur sa rive est, à 4 km au nord-est de son embouchure. La rivière Mastigouche porte ce nom au moins depuis le XIXe siècle. Ainsi l'arpenteur J. Martin mentionne, en 1834, la «Riv. Mastgoch» sur son plan du canton de Peterborough et la forme Mastigouche dans un rapport d'arpentage de 1854. Plus tard, à la fin du XIXe siècle, on utilise le spécifique Mastigoche tout en signalant que la rivière est aussi appelée Mastigouche.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Mastigouche

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) D'Autray

Municipalité Mandeville (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 52095

Latitude nord     Longitude ouest 46° 19' 58" 73° 23' 31"

Coordonnées décimales -73.39194      46.33278

Carte topographique 1/50 000 31I/06

Carte topographique 1/20 000 31I/06-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012