Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Mascouche

Origine et signification La rivière Mascouche naît au sud-ouest du village de Saint-Janvier, serpente vers l'est puis, près du lieu-dit de Pincourt, monte vers le nord-est. Peu après l'endroit où les eaux du ruisseau Saint-Philippe se mêlent à celles de la rivière, cette dernière tourne au sud et coule ainsi jusqu'à son point d'arrivée, la rivière des Mille Îles, en aval de Terrebonne. De sa source à son embouchure, la rivière Mascouche aura donc arrosé la rive nord de la région métropolitaine de Montréal sur une distance d'environ 50 km. La ville de Mascouche et le hameau de Moorcrest sont implantés le long de ses rives. Les procès-verbaux de Mathieu-Benoît Collet (1721), dans la section consacrée à l'île Jésus, mentionnent notamment la rivière Maskoueche. Variantes : Rivière Sainte-Marie et Rivière Saint-Jean-Baptiste.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
PROULX, Jean-Baptiste. « Un coin des Mille Îles : À l'île Ducharme... jadis l'île Sainte-Thérèse », Les Annales térésiennes, mai 1883. Cet article a été republié dans Histoire Québec, volume 13, no 1, mai 2007, p. 49.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Mascouche

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Moulins

Municipalité Terrebonne (Ville)

Code géographique de la municipalité 64008

Latitude nord     Longitude ouest 45° 41' 41" 73° 36' 44"

Coordonnées décimales -73.61222      45.69472

Carte topographique 1/50 000 31H/12

Carte topographique 1/20 000 31H/12-0202

Ancien nom

  • Rivière Saint-Jean-Baptiste

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012