Retour aux résultats Version imprimable

Les Sources

Origine et signification La municipalité régionale de comté des Sources est située en Estrie, à environ 35 km au nord de Sherbrooke. Son territoire, qui couvre 777 km², est traversé par la rivière Nicolet Sud-Ouest; le mont Ham se dresse dans sa partie est. La MRC de L'Or-Blanc, qui a succédé à l'ancienne municipalité du comté de Wolfe, a été établie en janvier 1982. En août 1990, l'appellation de la MRC était modifiée pour celle d'« Asbestos »; en avril 2006, elle l'était à nouveau, cette fois pour « Les Sources ». Ce nom a été retenu à cause du réseau de ruisseaux et de petites rivières qui coulent sur le territoire de la MRC et qui alimentent la rivière Nicolet; de plus, il se justifie parce que l'eau est à la source de la vie. Majoritairement urbaine et largement francophone, la population renferme toutefois un secteur rural substantiel. Des sept municipalités qui constituent la MRC, Asbestos est la plus populeuse, suivie par Danville.

Date d'officialisation 2006-06-12

Spécifique Les Sources

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité régionale de comté

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Sources

Municipalité Wotton (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 40017

Latitude nord     Longitude ouest 45° 44' 00" 71° 48' 00"

Coordonnées décimales -71.8      45.73333

Carte topographique 1/50 000 21E/12

Carte topographique 1/20 000 21E/12-0201

Anciens noms

  • Asbestos  (Municipalité régionale de comté)

    Il est à noter que le nom de cette municipalité régionale de comté a été changé le 22 avril 2006. En effet, à cette date, la municipalité régionale de comté d'Asbestos est devenue la municipalité régionale de comté des Sources. Cette MRC d'une superficie de 777 km² est située en Estrie, à environ 35 km au nord de Sherbrooke. Son paysage en est un de collines peu élevées. Les accidents géographiques les plus importants de son territoire sont la rivière Nicolet Sud-Ouest, qui la traverse, et le mont Ham, qui se dresse dans sa partie est. La MRC de L'Or-Blanc, qui a succédé à l'ancienne municipalité du comté de Wolfe, a été établie en janvier 1982; en août 1990, son nom était changé pour celui d'« Asbestos ». Constituée aujourd'hui de sept municipalités, dont Asbestos est la plus populeuse, elle en comportait dix à l'origine. Majoritairement urbaine et largement francophone, la population renferme toutefois un secteur rural substantiel.

  • L'Or-Blanc  (Municipalité régionale de comté)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012