Retour aux résultats Version imprimable

Notre-Dame-de-Lourdes
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Considérée comme l'une des plus petites municipalités de la région lanaudoise, Notre-Dame-de-Lourdes en demeure également l'une des plus récentes puisque son existence remonte seulement à 1925. Jusqu'à ce moment, le territoire était rattaché à Sainte-Élisabeth, la municipalité voisine à l'est. Le fait que cette dernière était parente avec la Vierge, sa cousine, peut expliquer la dénomination de cette municipalité de paroisse consacrée à Marie et qui évoque un important lieu de pèlerinage du département des Hautes-Pyrénées mondialement connu. Érigée dans une plaine à 9 km au nord de Joliette, Notre-Dame-de-Lourdes donne accès à un paysage aux vastes horizons, quel que soit l'angle sous lequel on le contemple. La présence de la rivière L'Assomption qui forme la limite ouest du territoire ajoute à la beauté des lieux. La proximité d'un centre urbain important ne l'empêche pas de faire de l'industrie laitière et de la culture du tabac ses deux principaux moteurs économiques, d'autant plus que la moitié de la superficie de la municipalité se révèle très propice à l'agriculture. On y trouve, en outre, des serres considérées parmi les plus longues au Québec. En 2005, la municipalité de la paroisse de Notre-Dame-de-Lourdes est devenue la municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes. Le gentilé Joli-Lourdois, qui identifie les citoyens de Notre-Dame-de-Lourdes, apparaît à l'image de la municipalité logée à l'enseigne de la beauté. En réalité, l'élément « Joli » souligne la proximité de Joliette et permet de pallier toute confusion avec la municipalité homonyme de la région du Centre-du-Québec. Le bureau de poste local, ouvert en 1930, porte par ailleurs la dénomination « Lourdes-de-Joliette ».

Date d'officialisation 2005-12-08

Spécifique Notre-Dame-de-Lourdes

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) Joliette

Municipalité Notre-Dame-de-Lourdes (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 61045

Longitude ouest     Latitude nord 73° 26' 00" 46° 06' 00"

Coordonnées décimales -73.43333, 46.1

Carte topographique 1/50 000 31I/03

Carte topographique 1/20 000 31I/03-0101

Ancien nom

  • Notre-Dame-de-Lourdes  (Municipalité de paroisse)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 8 octobre 2005. En effet, à cette date, la municipalité de la paroisse de Notre-Dame-de-Lourdes est devenue la municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé alors que la municipalité était encore identifiée sous l'ancien statut. Considérée comme l'une des plus petites municipalités de la région lanaudoise, Notre-Dame-de-Lourdes en demeure également l'une des plus récentes puisque son existence remonte seulement à 1925. Jusqu'à ce moment, le territoire était rattaché à Sainte-Élisabeth, la municipalité voisine à l'est. Le fait que cette dernière était parente avec la Vierge, sa cousine, peut expliquer la dénomination de cette municipalité de paroisse consacrée à Marie et qui évoque un important lieu de pèlerinage du département des Hautes-Pyrénées mondialement connu. Érigée dans une plaine à 9 km au nord de Joliette, Notre-Dame-de-Lourdes donne accès à un paysage aux vastes horizons, quel que soit l'angle sous lequel on le contemple. La présence de la rivière L'Assomption qui forme la limite ouest du territoire ajoute à la beauté des lieux. La proximité d'un centre urbain important ne l'empêche pas de faire de l'industrie laitière et de la culture du tabac ses deux principaux moteurs économiques, d'autant plus que la moitié de la superficie de la municipalité se révèle très propice à l'agriculture. On y trouve, en outre, des serres considérées parmi les plus longues au Québec. Le gentilé Joli-Lourdois, qui identifie les citoyens de Notre-Dame-de-Lourdes, apparaît à l'image de la municipalité logée à l'enseigne de la beauté. En réalité, l'élément « Joli » souligne la proximité de Joliette et permet de pallier toute confusion avec la municipalité homonyme de la région du Centre-du-Québec. Le bureau de poste local, ouvert en 1930, porte par ailleurs la dénomination « Lourdes-de-Joliette ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012