Retour aux résultats Version imprimable

Mont-Royal
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification Parmi les municipalités regroupées pour former la nouvelle ville de Montréal le 1er janvier 2002, se trouvait la ville de Mont-Royal. Le 1er janvier 2006, celle-ci a été reconstituée. Le texte qui suit est celui qui décrivait cette ville avant le regroupement et il peut contenir des données qui n'ont pas été mises à jour. La présence anglophone se manifeste dans cette ville de la communauté urbaine de Montréal, située à peu près dans le centre du territoire couvert par celle-ci, à l'ouest du mont Royal, de diverses manières, notamment par l'affichage bilingue simultané du nom de la ville : Ville Mont-Royal et Town of Mount Royal, ainsi qu'il est consigné aux lettres patentes émises en 1912. En outre, on relève dans l'usage les gentilés Townie et Montérégien, ce dernier ne recueillant guère la faveur des citoyens, probablement en raison de son origine latine; mont se dit mons, montis et royal, regianus. Quoi qu'il en soit, la tendance naturelle à l'abréviation a vite produit les sigles TMR [tièmart] et VMR, pour identifier Mont-Royal dans l'usage courant écrit. La ville, qui tire évidemment son appellation du mont Royal, a vu le jour au moment où l'on procédait au creusement du tunnel du Canadien National sous le mont Royal, ouvrage terminé en avril 1917. À cette époque la totalité des rues municipales convergeaient vers la gare ferroviaire. Cependant, le territoire municipal s'est constitué, à l'image d'autres villes avoisinantes, par l'établissement de seigneuries, de paroisses qui se sont par la suite transformées en municipalités. L'opulence des citoyens de cet endroit mise en parallèle avec les quartiers moins bien nantis de Montréal-Est souligne les contrastes caractéristiques de territoires étendus comme ceux de la région montréalaise. Mont-Royal a conclu un accord de jumelage avec Nahariyya en Israël. Voir : Montréal (ville).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2006-01-13

Spécifique Mont-Royal

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Mont-Royal (Ville)

Code géographique de la municipalité 66072

Longitude ouest     Latitude nord 73° 39' 00" 45° 31' 00"

Coordonnées décimales -73.65, 45.51667

Carte topographique 1/50 000 31H/12

Carte topographique 1/20 000 31H/12-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012