Retour aux résultats Version imprimable

Dorval
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Parmi les municipalités regroupées pour former la nouvelle ville de Montréal le 1er janvier 2002, se trouvait la cité de Dorval. Le 1er janvier 2006, celle-ci a été reconstituée en tant que ville. Le décret permet toutefois à la Ville de Dorval d'utiliser l'appellation « Cité de Dorval » pour se désigner. Le texte qui suit est celui qui décrivait la cité de Dorval avant le regroupement et il peut contenir des données qui n'ont pas été mises à jour. Municipalité de village établie en 1892, transformée en ville en 1903 et en cité en 1956, Dorval constitue l'une des plus importantes entités municipales de l'ouest de l'île de Montréal, en face du lac Saint-Louis, surtout parce que l'on y retrouve l'aéroport international de Dorval depuis 1943 ainsi qu'une forte concentration d'industries pharmaceutiques. Les Dorvalois doivent leur nom à Jean-Baptiste Bouchard Dorval ou d'Orval (vers 1658-1724) qui achète, en 1691, des terres à Fort Gentilly, dénommé par la suite Fort La Présentation, lequel avait été bâti par les Sulpiciens en 1670, sur le territoire où se situe Dorval. L'élément Orval – nom d'une commune du Cher aujourd'hui – que Jean-Baptiste Bouchard rajoute à son patronyme pour le distinguer des autres Bouchard de la Côte-de-Beaupré n'a pas encore livré son secret, même si on a avancé qu'il pourrait s'agir du lieu de naissance de Bouchard, qui a pourtant vu le jour à Château-Richer! Son ancêtre, Claude Bouchart(d), aurait été chirurgien des missions huronnes de 1639 à 1650. Le bureau de poste local recevra le nom de Dorval dès 1878 et inspirera, de même que la gare, le nom de la municipalité primitive, auparavant lieu-dit sur les terres anciennes de Bouchard, dont on affirme qu'il fut surtout trafiquant. En 1895, la paroisse de La Présentation-de-la-Sainte-Vierge était érigée canoniquement et son nom sera repris pour identifier la municipalité de paroisse créée la même année, laquelle verra son nom modifié en celui de Côte-de-Liesse en 1954. En 1957, le territoire de cette dernière localité sera réparti entre les municipalités de Dorval, de Lachine et de Saint-Laurent. Dorval entretient des liens avec Oakville en Ontario et Orly en France dans le cadre d'un accord de jumelage.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2006-01-13

Spécifique Dorval

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Dorval (Ville)

Code géographique de la municipalité 66087

Longitude ouest     Latitude nord 73° 45' 00" 45° 27' 00"

Coordonnées décimales -73.75, 45.45

Carte topographique 1/50 000 31H/05

Carte topographique 1/20 000 31H/05-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012