Retour aux résultats Version imprimable

Newport
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Parmi les municipalités regroupées pour former la ville de Cookshire-Eaton le 24 juillet 2002, se trouvait la municipalité du canton de Newport. Le 1er janvier 2006, celle-ci a été reconstituée en tant que municipalité. Le texte qui suit est celui qui décrivait la municipalité du canton de Newport avant le regroupement et il peut contenir des données qui n'ont pas été mises à jour. Le nom de Newport, implanté en Estrie depuis la fin du XVIIIe siècle, a d'abord été attribué à un canton proclamé en 1801 et obtenu en concession par Edmund Heard. Celui-ci s'était installé sur le territoire en 1794 avec sa famille. En 1795, il forme une compagnie avec Josiah Sawyer afin d'exploiter les riches forêts qui couvrent cette partie des Cantons-de-l'Est de l'époque. Plus tard, en 1855, la dénomination servira, en partie, à identifier la municipalité des cantons unis de Newport-Ditton-Chesham-Clinton-et-Auckland, dont Newport sera détachée en 1876 pour former une municipalité de canton autonome. À noter qu'en 1851 les lieux comptent 356 habitants tous d'origine britannique et que, grâce à une très forte poussée canadienne-française, la représentation francophone s'établit à 296 habitants sur un total de 403, dix ans plus tard. Plusieurs hypothèses entourent le motif d'attribution de cette appellation. Certains, suivant la version officielle, y voient un village d'Irlande, d'autres estiment qu'elle évoque la capitale de l'île de Wight, sur la côte de la Manche, d'autres enfin effectuent un rapprochement avec la ville de Newport, dans le Monmouthshire, au sud du pays de Galles en Grande-Bretagne. Quoi qu'il en soit, il pourrait s'agir d'un emprunt au nom d'une ville anglaise, bien que les Newport abondent aux États-Unis et il demeure très plausible que des Loyalistes de l'époque aient simplement transposé le nom d'un lieu d'où ils provenaient. Sise au sein d'une région réputée pour ses paysages et où la nature se fait omniprésente, Newport, enchâssée entre Saint-Isidore-d'Auckland, au sud, et Bury, au nord, compte un grand nombre de lacs qui font le bonheur des amateurs de pêche des environs.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2006-01-13

Spécifique Newport

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Haut-Saint-François

Municipalité Newport (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 41037

Longitude ouest     Latitude nord 71° 29' 00" 45° 23' 00"

Coordonnées décimales -71.48333, 45.38333

Carte topographique 1/50 000 21E/06

Carte topographique 1/20 000 21E/06-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012