Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Magpie
Mutehekau Hipu (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification D'une longueur de 200 km, la rivière Magpie prend sa source près de la frontière du Québec et du Labrador et vient se déverser dans la baie du même nom, en Minganie, à 60 km à l'ouest de Havre-Saint-Pierre. Voisine à l'ouest de la Saint-Jean, deux de ses embranchements portent les noms de Rivière Magpie Est et Rivière Magpie Ouest. Peu considérable, mais rapide et turbulente, la rivière Magpie, surnommée La Pie, n'est pas navigable même pour les barques légères. Son estuaire, assez large, forme cependant un havre accessible aux embarcations de pêche. Le village de Magpie, qui regroupe 200 habitants, est établi à flanc de coteaux, autour d'un autre petit havre situé à 3 km du premier, à l'extrémité ouest de la baie du même nom. C'est l'une des plus anciennes localités de la Côte-Nord. Le site est fréquenté dès 1849 par des Gaspésiens de la baie des Chaleurs qui y viennent pêcher la morue et le saumon. Le village connaît un essor important avec l'installation des compagnies de pêche Robin & Colas et Le Bouthillier vers 1870. 

Magpie est le nom anglais du geai gris du Canada appelé communément pie et scientifiquement Perisoreus canadensis. Au XIXsiècle, les Magpiens prononçaient ce toponyme Magpointe. Le cours d'eau est également désigné sous le nom de Rivière à la Pie, par l'arpenteur Saint-Cyr, en 1886 bien qu'Eugène Taché, en 1870, indique sur sa carte du Québec « R. Magpie ou à la Pie ». On relève aussi les toponymes Rivière des Girard, dénommée ainsi, selon l'abbé Victor-Alphonse Huard, en l'honneur des trois frères Girard venus s'établir dans le secteur à partir de 1849. De plus, les Innus l'ont désignée depuis le début du XXsiècle sous diverses appellations. Hormisdas Magnan mentionne en 1925 le nom Rivière Moteskikan qui signifierait « abrupt », « rocheux », « difficile ». Les toponymes suivants ont également été relevés, soit Mutehekau Hipu qui se traduit par « rivière où l'eau passe entre les falaises rocheuses carrées » et Pmotewsekaw Sipo qui signifie « rivière le long de laquelle on marche parmi les arbustes ».

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Magpie

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Minganie

Municipalité Rivière-Saint-Jean (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 98050

Latitude nord     Longitude ouest 50° 19' 11" 64° 27' 32"

Coordonnées décimales -64.45889      50.31972

Carte topographique 1/50 000 22I/08

Carte topographique 1/20 000 22I/08-0101

Variante traditionnelle autochtone

  • Mutehekau Hipu (Rivière)

    Mutehekau Hipu, ou Mutehekau-Hipu, ou encore Mûtehekâu Hîpu, est le nom que les Innus utilisent pour parler de la rivière Magpie. Il signifie « la rivière où l'eau passe entre des falaises rocheuses carrées », selon les sources.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012