Retour aux résultats Version imprimable

Bryson

Origine et signification Le canton de Bryson (1920) et la municipalité de village homonyme (1873) présentent une dénomination qui remonte à la même origine. En effet, on a voulu rendre hommage à George Bryson père (1813-1900), maire de Mansfield-et-Pontefract à trois reprises entre 1855 et 1878, conseiller législatif (1867-1887) et entrepreneur de l'industrie du bois. L'hommage s'étend également à son fils cadet George, né en 1852 et mort en 1937. Marchand de bois, ce dernier fut conseiller législatif de la division d'Inkerman de 1887 à 1937 et maire de Mansfield-et-Pontefract (1891-1892; 1894-1895). D'abord dénommé Havelock (1858-1873) en l'honneur de sir Henry Havelock (1795-1857), général anglais qui s'est illustré aux Indes, le village est constitué d'une partie de territoire détachée de la municipalité du canton de Litchfield. En 2003, la municipalité du village de Bryson devenait la municipalité de Bryson. Considérée comme chef-lieu du comté de Pontiac jusqu'en 1926, Bryson a dû céder ce titre à Campbell's Bay, dont elle est distante de quelque 8 km, cette dernière ayant été estimée plus centrale.

Date d'officialisation 2004-02-16

Spécifique Bryson

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Pontiac

Municipalité Bryson (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 84025

Latitude nord     Longitude ouest 45° 41' 00" 76° 37' 00"

Coordonnées décimales -76.61667      45.68333

Carte topographique 1/50 000 31F/10

Carte topographique 1/20 000 31F/10-0202

Ancien nom

  • Bryson  (Municipalité de village)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 20 décembre 2003. En effet, à cette date, la municipalité du village de Bryson est devenue la municipalité de Bryson. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire la municipalité alors qu'elle était encore identifée sous l'ancien statut. Le canton de Bryson (1920) et la municipalité de village homonyme (1873) présentent une dénomination qui remonte à la même origine. En effet, on a voulu rendre hommage à George Bryson père (1813-1900), maire de Mansfield-et-Pontefract à trois reprises entre 1855 et 1878, conseiller législatif (1867-1887) et entrepreneur de l'industrie du bois. L'hommage s'étend également à son fils cadet George, né en 1852 et mort en 1937. Marchand de bois, ce dernier fut conseiller législatif de la division d'Inkerman de 1887 à 1937 et maire de Mansfield-et-Pontefract (1891-1892; 1894-1895). D'abord dénommé Havelock (1858-1873) en l'honneur de sir Henry Havelock (1795-1857), général anglais qui s'est illustré aux Indes, le village est constitué d'une partie de territoire détachée de la municipalité du canton de Litchfield. Considérée comme chef-lieu du comté de Pontiac jusqu'en 1926, Bryson a dû céder ce titre à Campbell's Bay, dont elle est distante de quelque 8 km, cette dernière ayant été estimée plus centrale.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012