Retour aux résultats Version imprimable

Thorne
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Municipalité de l'Outaouais, Thorne est localisée au nord des cantons de Clarendon et de Bristol, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Fort-Coulonge. Endroit qui attire les amateurs de chasse et de pêche surtout, Thorne compte une multitude de plans d'eau dont les plus importants sont les lacs Johnson, Toote, Mecham et Barnes. Peuplé par une majorité de citoyens de langue anglaise, comme en fait foi la dénomination collective Thornite adoptée en 1986, ce territoire a d'abord été érigé comme municipalité des townships unis de Thorne-Cawood-et-Alleyn en 1860. En 1876, les cantons d'Alleyn et de Cawood sont détachés de la municipalité des townships unis, ce qui entraînera la création de la municipalité du township de Thorne le 1er janvier 1877, statut modifié en celui de municipalité de canton en 1889. Cette dénomination, également retenue pour identifier le bureau de poste qui entre en service à compter de 1860, ainsi que le canton proclamé en 1861, évoque une ville du Yorkshire anglais. En 2003, la municipalité du canton de Thorne est devenue la municipalité de Thorne. À noter que Thorn(e) est rarement utilisé seul en toponymie anglaise où l'on retrouve Thornhill, Thornton, Thornley, Thornham, Thorngrove. Le terme a pour signification : épine. Voir : Alleyn (canton) et Cawood (canton).

Date d'officialisation 2003-09-24

Spécifique Thorne

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Pontiac

Municipalité Thorne (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 84045

Longitude ouest     Latitude nord 76° 26' 00" 45° 45' 00"

Coordonnées décimales -76.43333, 45.75

Carte topographique 1/50 000 31F/16

Carte topographique 1/20 000 31F/16-0101

Ancien nom

  • Thorne  (Municipalité de canton)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 2 août 2003. En effet, à cette date, la municipalité du canton de Thorne est devenue la municipalité de Thorne. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire la municipalité alors qu'elle était encore identifiée sous l'ancien statut. Municipalité de l'Outaouais, Thorne est localisée au nord des cantons de Clarendon et de Bristol, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Fort-Coulonge. Endroit qui attire les amateurs de chasse et de pêche surtout, Thorne compte une multitude de plans d'eau dont les plus importants sont les lacs Johnson, Toote, Mecham et Barnes. Peuplé par une majorité de citoyens de langue anglaise, comme en fait foi la dénomination collective Thornite adoptée en 1986, ce territoire a d'abord été érigé comme municipalité des townships unis de Thorne-Cawood-et-Alleyn en 1860. En 1876, les cantons d'Alleyn et de Cawood sont détachés de la municipalité des townships unis, ce qui entraînera la création de la municipalité du township de Thorne le 1er janvier 1877, statut modifié en celui de municipalité de canton en 1889. Cette dénomination, également retenue pour identifier le bureau de poste qui entre en service à compter de 1860, ainsi que le canton proclamé en 1861, évoque une ville du Yorkshire anglais. À noter que Thorn(e) est rarement utilisé seul en toponymie anglaise où l'on retrouve Thornhill, Thornton, Thornley, Thornham, Thorngrove. Le terme a pour signification : épine. Voir : Alleyn (canton) et Cawood (canton).

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012