Retour aux résultats Version imprimable

Mulgrave-et-Derry

Origine et signification Dans le quadrilatère formé par Notre-Dame-de-la-Salette à l'ouest, Ripon à l'est, Lac-des-Écorces au nord et Mayo au sud, en Outaouais, on a implanté une municipalité de cantons unis en 1870 qui tire son appellation de celle des entités cantonales dont le territoire a été réuni. En 2003, la municipalité des cantons unis de Mulgrave-et-Derry est devenue la municipalité de Mulgrave-et-Derry. Le constituant Mulgrave évoquerait le souvenir soit de John Sheffield, duc de Buckingham et de Mulgrave (1649-1720), lord du Conseil privé en 1703, soit, suivant James White, de Constantine Henry Phipps, 2e comte de Mulgrave (1797-1863), secrétaire d'État aux Colonies (1839), à moins qu'il ne s'agisse de Henry Phipps, 1er comte de Mulgrave (1755-1831), premier lord de l'Amirauté (1807-1810) et secrétaire aux Affaires extérieures (1805-1806). Les deux cantons ayant été proclamés en 1865, on peut croire qu'il s'agit du 2e comte de Mulgrave, en raison du rôle qu'il a joué sous l'Union et dans la préparation de la Confédération canadienne. Pour ce qui est de Derry, on avance généralement l'hypothèse de l'emprunt au nom d'un comté et surtout d'une ville d'Irlande, Londonderry, auparavant Derry (en irlandais Dhoire), deuxième ville de l'Irlande du Nord après Belfast, théâtre d'affrontements meurtriers entre protestants et catholiques depuis plus de vingt ans. Implantée à proximité de la rivière Blanche, Mulgrave-et-Derry compte de nombreux lacs qui attirent maints pêcheurs annuellement. Sur le plan religieux, on assiste, en 1895, à la fondation de Notre-Dame-de-la-Lumière.

Date d'officialisation 2003-09-24

Spécifique Mulgrave-et-Derry

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Papineau

Municipalité Mulgrave-et-Derry (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 80085

Latitude nord     Longitude ouest 45° 47' 00" 75° 22' 00"

Coordonnées décimales -75.36667      45.78333

Carte topographique 1/50 000 31G/14

Carte topographique 1/20 000 31G/14-0101

Ancien nom

  • Mulgrave-et-Derry  (Municipalité de cantons unis)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 2 août 2003. En effet, à cette date, la municipalité des cantons unis de Mulgrave-et-Derry est devenue la municipalité de Mulgrave-et-Derry. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire la municipalité alors qu'elle était encore identifiée sous l'ancien statut. Dans le quadrilatère formé par Notre-Dame-de-la-Salette à l'ouest, Ripon à l'est, Lac-des-Écorces au nord et Mayo au sud, en Outaouais, on a implanté une municipalité de cantons unis en 1870 qui tire son appellation de celle des entités cantonales dont le territoire a été réuni. Le constituant Mulgrave évoquerait le souvenir soit de John Sheffield, duc de Buckingham et de Mulgrave (1649-1720), lord du Conseil privé en 1703, soit, suivant James White, de Constantine Henry Phipps, 2e comte de Mulgrave (1797-1863), secrétaire d'État aux Colonies (1839), à moins qu'il ne s'agisse de Henry Phipps, 1er comte de Mulgrave (1755-1831), premier lord de l'Amirauté (1807-1810) et secrétaire aux Affaires extérieures (1805-1806). Les deux cantons ayant été proclamés en 1865, on peut croire qu'il s'agit du 2e comte de Mulgrave, en raison du rôle qu'il a joué sous l'Union et dans la préparation de la Confédération canadienne. Pour ce qui est de Derry, on avance généralement l'hypothèse de l'emprunt au nom d'un comté et surtout d'une ville d'Irlande, Londonderry, auparavant Derry (en irlandais Dhoire), deuxième ville de l'Irlande du Nord après Belfast, théâtre d'affrontements meurtriers entre protestants et catholiques depuis plus de vingt ans. Implantée à proximité de la rivière Blanche, Mulgrave-et-Derry compte de nombreux lacs qui attirent maints pêcheurs annuellement. Sur le plan religieux, on assiste, en 1895, à la fondation de Notre-Dame-de-la-Lumière.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012