Retour aux résultats Version imprimable

Otter Lake

Origine et signification En 2004, la municipalité des cantons unis de Leslie-Clapham-et-Huddersfield devenait la municipalité d'Otter Lake. Celle-ci est située au nord de Campbell's Bay, entre Alleyn-et-Cawood, à l'est, et Mansfield-et-Pontefract, à l'ouest. Lieu de villégiature, axé surtout sur la pratique de la chasse et de la pêche étant donné qu'il compte quantité de lacs, cet espace a été érigé en municipalité en 1877 et tirait son appellation de la réunion dénominative de trois cantons proclamés en 1866, en 1920 (le canton était considéré comme projeté dans la seconde moitié au XIXe siècle) et en 1793. Peu peuplée (moins de 1 000 habitants) en regard de son étendue (500 km²), cette municipalité a été établie parce qu'il était plus avantageux de détenir un statut municipal que de demeurer territoire non organisé. L'élément constituant Leslie rappelle James Leslie (1786-1873), secrétaire d'État à l'époque de l'Union des deux Canadas, soit de 1848 à 1851, alors que Clapham et Huddersfield font respectivement allusion à un ancien village anglais, au nord de Bedford, et à une ville du comté de York, au sud-ouest de Leeds. À environ 20 km à l'est de l'île du Grand Calumet, le village d'Otter Lake est encerclé par le lac Hughes, à l'ouest, le lac de la Ferme, à l'est, le lac McCuaig, au sud et le lac à la Loutre, au nord. La proximité du lac à la Loutre, traduction française d'Otter Lake, explique le choix du toponyme. D'abord attribué au bureau de poste lors de sa mise en service en 1866, il désigne ensuite le village qui le circonscrit. Dès cette époque, Philemon Wright, le pionnier de l'industrie forestière en Outaouais, exploitait un dépôt de bois à Otter Lake. Cette industrie a d'ailleurs joué un rôle de premier plan dans l'histoire ancienne et contemporaine du village. La loutre est un petit mammifère carnivore de la famille des Mustélidés, au corps gros et allongé, à pattes palmées, qui se nourrit de poissons et de gibier d'eau. Plusieurs lacs du Québec sont désignés par l'appellation française ou anglaise de ce mammifère.

Date d'officialisation 2004-02-16

Spécifique Otter Lake

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Pontiac

Municipalité Otter Lake (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 84055

Latitude nord     Longitude ouest 45° 51' 00" 76° 26' 00"

Coordonnées décimales -76.43333      45.85

Carte topographique 1/50 000 31F/16

Carte topographique 1/20 000 31F/16-0101

Ancien nom

  • Leslie-Clapham-et-Huddersfield  (Municipalité de cantons unis)

    Il est à noter que le nom et le statut de cette municipalité ont été changés le 20 décembre 2003. En effet, à cette date, la municipalité des cantons unis de Leslie-Clapham-et-Huddersfield est devenue la municipalité d'Otter Lake. Le texte qui suit est celui qui avait été régidé pour décrire la municipalité alors qu'elle était encore identifiée sous l'ancien statut et l'ancienne dénomination. La région de l'Outaouais compte plusieurs municipalités de cantons unis comme Sheen-Esher-Aberdeen-et-Malakoff, Waltham-et-Bryson, Mansfield-et-Pontefract, Alleyn-et-Cawood et Leslie-Clapham-et-Huddersfield, phénomène qui témoigne de la présence de vastes espaces peu peuplés au potentiel de développement futur estimé jadis élevé. Leslie-Clapham-et-Huddersfield est située à quelque 25 km au nord de Campbell's Bay, entre Alleyn-et-Cawood, à l'est, et Mansfield-et-Pontefract, à l'ouest. Lieu de villégiature, axé surtout sur la pratique de la chasse et de la pêche étant donné qu'il compte quantité de lacs, cet espace a été érigé en municipalité en 1877 et tire son appellation de la réunion dénominative de trois cantons proclamés en 1866, en 1920 (le canton était considéré comme projeté dans la seconde moitié au XIXe siècle) et en 1793. Peu peuplée (moins de 1 000 habitants) en regard de son étendue (500 km²), cette municipalité a été établie parce qu'il était plus avantageux de détenir un statut municipal que de demeurer territoire non organisé. La partie sud-est du territoire est surtout habitée, notamment le village d'Otter Lake et les environs des lacs Hughes et McCuaig. L'élément constituant Leslie rappelle James Leslie (1786-1873), secrétaire d'État à l'époque de l'Union des deux Canadas, soit de 1848 à 1851, alors que Clapham et Huddersfield font respectivement allusion à un ancien village anglais, au nord de Bedford, et à une ville du comté de York, au sud-ouest de Leeds. En raison de l'ampleur du nom, l'usage local l'abrège depuis longtemps en Leslie.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012