Retour aux résultats Version imprimable

Clarendon
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Tout comme le canton proclamé en 1833 et le bureau de poste ouvert en 1837, la municipalité du canton de Clarendon a été créée en 1855. Elle est devenue la municipalité de Clarendon en 2003. Située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, à 70 km au nord-ouest de Hull, la dénomination Clarendon rappellerait une importante localité de l'Angleterre, Clarendon Park, située près de Salisbury dans le Wiltshire. C'est à cet endroit qu'Henri II avait convoqué, en 1164, un concile des pairs et évêques du royaume. Il en est résulté ce que l'on a appelé les constitutions de Clarendon, qui assujettissaient le clergé à l'autorité des cours civiles. L'opposition vigoureuse manifestée par Thomas Becket à ces constitutions entraîna son assassinat dans la cathédrale de Canterbury en 1170.

Date d'officialisation 2003-11-27

Spécifique Clarendon

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Pontiac

Municipalité Clarendon (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 84015

Longitude ouest     Latitude nord 76° 31' 00" 45° 39' 00"

Coordonnées décimales -76.51666, 45.65

Carte topographique 1/50 000 31F/10

Carte topographique 1/20 000 31F/10-0102

Ancien nom

  • Clarendon  (Municipalité de canton)

    Il est à noter que le statut de cette municipalité a été changé le 11 octobre 2003. En effet, à cette date, la municipalité du canton de Clarendon est devenue la municipalité de Clarendon. Le texte qui suit est celui qui avait rédigé alors que la municipalité était encore identifiée sous l'ancien statut. Tout comme le canton proclamé en 1833 et le bureau de poste ouvert en 1837, la municipalité du canton de Clarendon a été créée en 1855. Située sur la rive nord de la rivière des Outaouais, à 70 km au nord-ouest de Hull, la dénomination Clarendon rappellerait une importante localité de l'Angleterre, Clarendon Park, située près de Salisbury dans le Wiltshire. C'est à cet endroit qu'Henri II avait convoqué, en 1164, un concile des pairs et évêques du royaume. Il en est résulté ce que l'on a appelé les constitutions de Clarendon, qui assujettissaient le clergé à l'autorité des cours civiles. L'opposition vigoureuse manifestée par Thomas Becket à ces constitutions entraîna son assassinat dans la cathédrale de Canterbury en 1170.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012