Retour aux résultats Version imprimable

Réservoir Baskatong

Origine et signification Sur le parcours de la Gatineau, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Mont-Laurier et à une quarantaine de kilomètres au nord de Maniwaki, cet important plan d'eau, parsemé d'îles et bordé par plusieurs presqu'îles, a une superficie de 329 km², une longueur de 45 km et une largeur de 19 km. Créé en 1926-1927, lors de la construction du barrage Mercier, ce réservoir porta ensuite concurremment le nom de Mercier, au moins jusqu'en 1962, année où la Commission de géographie rendit officiel le toponyme Réservoir Baskatong. Le réservoir engloba le lac Baskatong originel, long de 8 km, la rivière Baskatong et une douzaine d'autres lacs. Variante : Réservoir Mercier.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Baskatong

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réservoir

Type d'entité Réservoir

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) La Vallée-de-la-Gatineau

Municipalité Grand-Remous (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 83095

Latitude nord     Longitude ouest 46° 48' 05" 75° 50' 01"

Coordonnées décimales -75.83361      46.80139

Carte topographique 1/50 000 31J/13

Carte topographique 1/20 000 31J/13-0101

Ancien nom

  • Réservoir Mercier

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012