Retour aux résultats Version imprimable

Pointe De La Martinière

Origine et signification Cette pointe de la rive sud du Saint-Laurent est située entre la ville de Lévis et la municipalité de Beaumont, à environ 1 km au nord-ouest du fort de la Martinière. Ce nom rappelle celui de l'ancienne seigneurie où cette pointe est localisée et qui a été concédée en 1692 à Claude de Bermen de La Martinière (1636-1719).

Source :
COMMISSION DE TOPONYMIE. Noms et lieux du Québec : dictionnaire illustré, Québec, Les Publications du Québec, 2006, 925 p.

Date d'officialisation 2001-01-25

Spécifique De La Martinière

Générique (avec ou sans particules de liaison) Pointe

Type d'entité Pointe

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Lévis (Ville)

Code géographique de la municipalité 25213

Latitude nord     Longitude ouest 46° 49' 53" 71° 06' 37"

Coordonnées décimales -71.11028      46.83139

Carte topographique 1/50 000 21L/14

Carte topographique 1/20 000 21L/14-0102

Anciens noms

  • Pointe de La Martinière

    Cette pointe occupe pratiquement l'entier du front de la seigneurie de La Martinière, étroite bande de terre de 18 arpents (1 053 m). Située entre la seigneurie de Lauzon et celle de Vincennes, cette dernière également dénommée Mont-à-Peine (Montapeine) ou Vitré, la seigneurie, profonde de 6 lieues (29 km), fut primitivement concédée en 1692 à Claude de Bermen de La Martinière (1636-1719). La pointe se trouve aujourd'hui dans la ville de Lévis, à l'est du chantier maritime de la MIL Davie, établi par Allison Davie en 1829. Connue depuis longtemps sous ce nom, la pointe a été officiellement désignée en 1963.

  • Pointe Martineau

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012