Retour aux résultats Version imprimable

Larouche
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Au début des années 1910, un dénommé William Larouche (1835-1917), en compagnie de plusieurs autres familles, s'établit sur un petit territoire situé à 14 km au sud-est d'Alma, dans le centre géographique des régions du Saguenay et du Lac-Saint-Jean. En 1922, on crée officiellement la municipalité de la paroisse de Larouche, ainsi dénommée en l'honneur de ce pionnier dont le patronyme, qui a en outre été retenu pour le bureau de poste ouvert en 1911, est aujourd'hui très répandu dans la région. En 2000, le statut de municipalité de paroisse est changé pour celui de municipalité. Larouche a pour voisins Jonquière à l'est et Saint-Bruno à l'ouest. La fonction de point-limite de la municipalité se transpose également dans un autre découpage territorial puisque les Larouchois occupent une position mitoyenne entre les anciennes divisions de recensement de Chicoutimi et de Lac-Saint-Jean-Est. On peut même avancer qu'ils sont des Jeanno-Saguenayens. Anciennement, l'endroit portait le nom Dorval, dénomination de la petite rivière qui traverse le village, puis celui de Kénogami, d'après le canton dans lequel il se situe. Voir : Kénogami (canton) et Lac-Kénogami (municipalité).

Date d'officialisation 2000-11-09

Spécifique Larouche

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Fjord-du-Saguenay

Municipalité Larouche (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 94265

Longitude ouest     Latitude nord 71° 31' 00" 48° 27' 00"

Coordonnées décimales -71.51666, 48.45

Carte topographique 1/50 000 22D/05

Carte topographique 1/20 000 22D/05-0102

Ancien nom

  • Larouche  (Municipalité de paroisse)

    Au début des années 1910, un dénommé William Larouche, en compagnie de plusieurs autres familles, s'établit sur un petit territoire situé à 14 km au sud-est d'Alma, dans le centre géographique des régions du Saguenay et du Lac-Saint-Jean. En 1922, on crée officiellement la municipalité de la paroisse de Larouche, ainsi dénommée en l'honneur de ce pionnier dont le patronyme, qui a en outre été retenu pour le bureau de poste ouvert en 1911, est aujourd'hui très répandu dans la région. Larouche a pour voisins Jonquière à l'est et Saint-Bruno à l'ouest. La fonction de point-limite de la municipalité se transpose également dans un autre découpage territorial puisque les Larouchois occupent une position mitoyenne entre les anciennes divisions de recensement de Chicoutimi et de Lac-Saint-Jean-Est. On peut même avancer qu'ils sont des Jeanno-Saguenayens. Anciennement l'endroit portait le nom de Dorval, dénomination de la petite rivière qui traverse le village, puis celui de Kénogami, d'après le canton dans lequel il se situe. Voir : Kénogami (canton) et Lac-Kénogami (municipalité).

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012