Retour aux résultats Version imprimable







Boulevard Matte


Origine et signification Ce nom rappelle le souvenir de Nicolas Mateesco Matte (Roumanie, 1913 – Montréal, 2016) né Niculae Mateescu, avocat-spécialiste du droit aérien et spatial, professeur et auteur. Après des études en droit à Bucarest, puis à Paris où il obtient un doctorat en droit international, Nicolas Mateesco Matte émigre au Canada, en 1950. De 1951 à 1968, il est professeur de droit à l’Université de Montréal, où il ne tarde pas à instituer une chaire de droit aérien et de droit spatial. De 1961 à 1975, il est professeur invité à l’Institut de droit aérien et spatial de l’Université McGill, qu’il dirige de 1976 à 1991. Ces années seront suivies d’une pratique du droit dans un cabinet privé, à Montréal.

Au cours de sa carrière, Nicolas Mateesco Matte proposa un droit international nouveau orienté sur la coopération transcendant les frontières géopolitiques. Ardent défenseur de la langue française, il fut le premier à jeter les bases du droit aérien et spatial en français. Engagé dans son milieu, Nicolas Mateesco Matte a collaboré à la création du Cosmodôme de Laval et au développement de la ville de Brossard. On lui doit de nombreux traités et essais en droit aérien et spatial, la plupart en français.

Parmi les honneurs qui lui ont été décernés, mentionnons le Prix Edward Warner de l'Organisation de l'aviation civile internationale, l'Ordre du Canada, l'Ordre du Québec, la Légion d'honneur de France et l'Ordre national de Roumanie. 

Date d'officialisation 2009-04-28

Spécifique Matte

Générique (avec ou sans particules de liaison) Boulevard

Type d'entité Boulevard

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Brossard (Ville)

Code géographique de la municipalité 58007

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, boulevard Matte

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Boulevard Matte

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012