Retour aux résultats Version imprimable

Barkmere
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Ce lieu de villégiature fréquenté de la région des Laurentides est borné par les municipalités d'Arundel et de Montcalm. Instauré en 1926, Barkmere tire son nom de la variante Bark Lake, appliquée au lac sur le bord duquel la municipalité est située et qui porte le nom officiel de Lac des Écorces. En anglais, le vocable bark a pour sens écorce et mere constitue la forme poétique équivalente de lake, lac. D'ailleurs, dès 1911, un bureau de poste d'été répondant à l'appellation de Barkmere avait été ouvert à cet endroit. C'est à la demande de quelques villégiateurs que les lieux, qui ressortissaient auparavant aux municipalités d'Arundel et de Weir de même qu'aux cantons de Montcalm et d'Arundel, ont été érigés en ville, afin d'en faciliter l'administration. La dénomination collective anglaise en usage qui identifie les citoyens de Barkmere, Bark Lakers, prend pour base précisément la variante Bark Lake!

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Barkmere

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Laurentides

Municipalité Barkmere (Ville)

Code géographique de la municipalité 78050

Longitude ouest     Latitude nord 74° 35' 00" 46° 00' 00"

Coordonnées décimales -74.58334, 46

Carte topographique 1/50 000 31J/02

Carte topographique 1/20 000 31J/02-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012