Retour aux résultats Version imprimable

Lac La Mothe

Origine et signification À la suite de la construction, vers 1950, de plusieurs barrages sur la rivière Shipshaw, au Saguenay– Lac-Saint-Jean, la rétention des eaux a provoqué le rehaussement du niveau des lacs Épinette et Platte. Ceux-ci ne formèrent alors qu'un seul plan d'eau, vaste réservoir situé sur le parcours de cette rivière, dans le canton d'Aulneau. Long de 21 km et d'une superficie de 37 km², le réservoir fut nommé Lac La Mothe, en l'honneur de Georges-É. La Mothe, ingénieur de la compagnie Price, société qui exploite depuis longtemps les essences forestières de la région pour en faire de la pulpe et du papier. Un document de 1952 rapporte que l'ingénieur La Mothe avait proposé, 25 ans plus tôt, la construction de barrages et de réservoirs au même endroit.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique La Mothe

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Réservoir

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Fjord-du-Saguenay

Municipalité Mont-Valin (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 94930

Latitude nord     Longitude ouest 48° 47' 03" 71° 09' 13"

Coordonnées décimales -71.15361      48.78416

Carte topographique 1/50 000 22D/14

Carte topographique 1/20 000 22D/14-0102

Ancien nom

  • Lac Épinette  (Réservoir)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012