Retour aux résultats Version imprimable

La Guadeloupe

Origine et signification En 1929, la municipalité du village de Saint-Évariste-Station, appellation reprise du bureau de poste ainsi dénommé entre 1896 et 1949, était érigée à 37 km au sud-ouest de Beauceville, entre Saint-Éphrem-de-Beauce, au nord, et Saint-Évariste-de-Forsyth, au sud. Cette dernière est à l'origine du nom du village. Cette appellation devait être modifiée, tout comme celle du bureau de poste local, en 1949, en La Guadeloupe, faisant ainsi allusion à un très ancien lieu de pèlerinage situé sur le versant sud-est de la sierra de Guadalupe, en Estrémadure portugaise. On est unanime localement pour soutenir que le nom de la mission a cependant été choisi pour commémorer le quatrième centenaire des trois apparitions de la Vierge au Mexicain d'origine autochtone Juan Diego.

En 1945, une paroisse sera érigée à La Station sous la dénomination Notre-Dame-de-la-Guadeloupe. Entre 1870 et 1892, l'exploitation de cinq moulins contribuera à donner une impulsion importante à l'économie locale. Ceux-ci cesseront leurs activités entre 1950 et 1968. De plus, la construction de la ligne de chemin de fer reliant Tring à Lac-Mégantic, entre 1891 et 1894, a provoqué l'établissement de maints travailleurs en ces lieux, alors connus comme la Station de Saint-Évariste. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l'endroit sera considéré comme un centre important de fabrication de pièces entrant dans la composition de canons, d'avions et de chars d'assaut.

La touche dénominative exotique de cette municipalité a été transférée à ses citoyens, les Guadeloupiens – à ne pas confondre avec les Guadeloupéens qui habitent la plus grande île des Antilles françaises – qui coulent des jours paisibles dans cette petite ville industrielle et centre de services notamment reliés au domaine de la santé, blottie au fond d'une vallée, au pied de la côte de Saint-Évariste, et qui constitue la porte d'entrée de la région de l'Érable.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1986-02-12

Spécifique La Guadeloupe

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de village

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Beauce-Sartigan

Municipalité La Guadeloupe (Municipalité de village)

Code géographique de la municipalité 29030

Latitude nord     Longitude ouest 45° 57' 00" 70° 56' 00"

Coordonnées décimales -70.93333      45.95

Carte topographique 1/50 000 21E/15

Carte topographique 1/20 000 21E/15-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012