Retour aux résultats Version imprimable

Lac-Supérieur
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Au nord-ouest de Sainte-Agathe-des-Monts et au nord-est de Saint-Jovite dans les Laurentides, à proximité de centres de ski importants, cet endroit enchanteur pailleté de plusieurs lacs constitue un site de villégiature par excellence. Sa localisation à l'extrémité du canton de Wolfe justifie qu'il ait été érigé en 1881 sous le nom de Wolfe, en rappel du militaire britannique James Wolfe (1727-1759), vainqueur de la bataille des Plaines d'Abraham. Cette dénomination devait être modifiée en 1944 pour Saint-Faustin, nom d'une paroisse fondée en 1878, l'actuelle municipalité qui porte aujourd'hui ce nom occupant jadis une aire géographique beaucoup plus vaste. C'est en 1957 que la municipalité a reçu son appellation présente, auparavant attribuée au bureau de poste mis en service en 1913, que sa position dans la partie nord du canton explique de même que la présence d'un lac homonyme. Les premiers colons à s'y établir étaient des Canadiens rapatriés de la Californie et de l'ouest des États-Unis. Voir : Saint-Faustin (municipalité).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Lac-Supérieur

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Laurentides

Municipalité Lac-Supérieur (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 78095

Longitude ouest     Latitude nord 74° 28' 00" 46° 12' 00"

Coordonnées décimales -74.46667, 46.2

Carte topographique 1/50 000 31J/01

Carte topographique 1/20 000 31J/01-0101

Ancien nom

  • Chute-du-Diable  (Territoire non organisé)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012