Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Sylvestre

Origine et signification La caractéristique géographique du territoire de cette municipalité, située dans la partie montagneuse de la région de Lotbinière, sur les contreforts des Appalaches, consiste en un étalement en larges plateaux qui peuvent être assez aisément cultivés. Implantée à 6 km au sud de Saint-Patrice-de-Beaurivage et à 16 km à l'ouest de Saint-Elzéar, elle occupe l'extrémité sud-est de la MRC de Lotbinière. Les rivières Filkars et Beaurivage y arrosent généreusement les terres. Colonisé vers 1820 par des Irlandais qui s'installent le long du chemin Craig, l'endroit reçoit bientôt des Écossais, des Allemands, des Anglais. Ce mélange de peuples va susciter certaines tensions, davantage du côté religieux que du côté linguistique, avec les Canadiens français arrivés de Sainte-Famille (Île d'Orléans) en 1826, puis de Saint-Nicolas. La paroisse de Saint-Sylvestre, érigée canoniquement en 1828 et civilement en 1835, doit peut-être son nom au fait qu'elle constituait une mission éloignée dans les montagnes. L'archevêque de Québec, monseigneur Plessis, dans une lettre qui remonte à 1823, propose alors de lui donner le nom du dernier saint du calendrier, saint Sylvestre Ier, pape de 314 à 335, fêté le 31 décembre, dernier jour du mois et de l'année. Sur le plan administratif, la municipalité de Saint-Sylvestre-de-Beaurivage (1845), ainsi dénommée parce qu'elle est située en partie dans la seigneurie Saint-Gilles ou de Beaurivage, cédera la place à celle de Saint-Sylvestre en 1855. Une partie du territoire de la municipalité de paroisse sera détachée en 1919 pour créer la municipalité du village homonyme. Le 4 décembre 1996, les deux entités seront regroupées à nouveau sous la même désignation. Le bureau de poste, identifié sous l'appellation anglaise de St. Sylvester de 1837 à 1885, reçoit son nom actuel de Saint-Sylvestre, en 1913. Peuplé d'érablières splendides, le territoire comptait autrefois, dans sa partie sud, une installation militaire couramment désignée «le radar du mont Sainte-Marguerite».

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1997-03-25

Spécifique Saint-Sylvestre

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Lotbinière

Municipalité Saint-Sylvestre (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 33007

Latitude nord     Longitude ouest 46° 22' 00" 71° 14' 00"

Coordonnées décimales -71.23333      46.36666

Carte topographique 1/50 000 21L/06

Carte topographique 1/20 000 21L/06-0102

Anciens noms

  • Saint-Sylvestre  (Municipalité de village)

  • Saint-Sylvestre  (Municipalité de paroisse)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012