Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Faustin–Lac-Carré
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Depuis le 3 janvier 1996, cette municipalité regroupe les territoires des municipalités de Saint-Faustin et du village de Lac-Carré. Comme en fait foi la nouvelle appellation, les deux noms sont toujours très présents pour désigner les deux secteurs municipaux. Caractérisé par le grand nombre de lacs qui parsèment son territoire, tels les lacs Sauvage, Nantel, Cornu, du Cordon, le secteur de Saint-Faustin prend place dans la région des Laurentides, à 22 km à l'ouest de Sainte-Agathe-des-Monts. Le siège de la MRC des Laurentides a été implanté à cet endroit. Vers 1869, le célèbre curé Labelle incite un groupe de colons à défricher un espace d'abord connu, jusqu'en 1879, sous le nom de La Ripousse, appellation parfois également orthographiée Repousse, qui marque que les premiers habitants avaient dû se regrouper au-delà de trois élévations rapprochées passablement abruptes, qui les avaient repoussés plus loin. Si la paroisse de Saint-Faustin a été fondée dès 1878 et le bureau de poste homonyme ouvert l'année suivante, il faudra attendre jusqu'en 1917 pour qu'elle soit érigée canoniquement et jusqu'en 1957 pour que la municipalité de Saint-Faustin-Sud voit enfin le jour et devienne trois ans plus tard, Saint-Faustin. Les Faustinois doivent leur appellation collective à saint Faustin, martyrisé le même jour que son frère, Jovite, vers 120, à Brescia, sous l'empereur Hadrien. Comme la paroisse voisine à l'ouest portait le nom de Saint-Jovite, Saint-Faustin s'est tout naturellement imposé. Une importante station piscicole, qui a ouvert ses portes en 1932, propriété du gouvernement québécois, a pour vocation l'élevage de l'omble de fontaine. Le secteur du Lac-Carré attire un nombre significatif de villégiateurs chaque année, grâce à un somptueux décor de montagnes et à la présence du lac homonyme sur la rive nord duquel il se situe. Cette agglomération remonte officiellement à 1922 avec la création de la municipalité de Saint-Faustin-Station. L'élément Station souligne la présence du chemin de fer qui a joué un rôle non négligeable dans le développement des Pays-d'en-Haut ainsi que la construction d'une gare à cet endroit. Par ailleurs, Saint-Faustin-Station a elle-même été détachée du territoire de la paroisse de Saint-Faustin. La modification de cette dénomination en Lac-Carré, dont on a tiré le gentilé Lac-Carréen, survenue en 1947, a permis, d'une part, la mise en valeur de cette importante ressource aquatique et, d'autre part, la consécration d'un usage de plus en plus répandu. Il s'agit d'un nom descriptif qui souligne la vague forme d'un losange, sorte de carré comprimé, que présente le lac observé des airs. L'identification du bureau de poste a connu une mutation analogue à celle de la municipalité, passant de Saint-Faustin-Station (1900) à Lac-Carré (1946).

Date d'officialisation 1996-01-29

Spécifique Saint-Faustin–Lac-Carré

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Laurentides

Municipalité Saint-Faustin–Lac-Carré (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 78047

Longitude ouest     Latitude nord 74° 29' 00" 46° 07' 00"

Coordonnées décimales -74.48333, 46.11666

Carte topographique 1/50 000 31J/01

Carte topographique 1/20 000 31J/01-0101

Anciens noms

  • Lac-Carré  (Municipalité de village)

  • Saint-Faustin  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012